Rite – Des stripteases pour enterrer les morts

Publié

RiteDes stripteases pour enterrer les morts

Un striptease en pleine funérailles? Dans nos contrées une telle idée choquerait les esprits les plus ouverts. À Taïwan, il s’agit pourtant d’une pratique populaire très répandue dans le monde rural.

Un anthropologue américain, Marc Moskowitz, vient de tourner un reportage sur cette tradition pour le moins étrange. Il est parvenu à filmer des scènes montrant des jeunes femmes en tenue sexy en pleine séance de pole dancing ou de lap dance devant une assemblée qui exulte. Le chercheur explique que généralement les femmes vont jusqu’à se dénuder entièrement, mais qu’elles ont refusé de le faire devant la caméra.

Selon l’anthropologue, la population taïwanaise donne différentes explications à ces striptease funéraires. L’une est que le spectacle vise à attirer un maximun de gens aux enterrements, puisque selon une croyance populaire, plus l’assemblée est nombreuse, plus le défunt est honoré. Une autre version avance que les stripteases permettent de distraire les anciens fantômes, qui oublient ainsi de harceler l’âme du nouveau défunt.

À Taïwan, les stripteases funéraires sont essentiellement pratiqués dans le monde rural. Le gouvernement ne voit pas d’un bon œil cette pratique qu’il juge immorale, relève le site Internet du «Daily Mail». En réalisant ce reportage, le chercheur de l’Université de Caroline du Sud espère «changer le regard des autorités taïwanaises».

(L'essentiel Online/SPI)

Ton opinion