Trowbridge – Des suicides à l'école hantent la Grande-Bretagne

Publié

TrowbridgeDes suicides à l'école hantent la Grande-Bretagne

Trois étudiantes du même collège se sont donné la mort en l’espace d’à peine cinq mois. Les drames sont liés selon les médias. Mais la police et la famille de la dernière victime rejettent cette idée.

Zina, 13 ans, à droite, s'est suicidée au mois de mai, Francis, au centre, a mis fin à ses jours le mois dernier et Kayleigh la semaine dernière. (DR)

Zina, 13 ans, à droite, s'est suicidée au mois de mai, Francis, au centre, a mis fin à ses jours le mois dernier et Kayleigh la semaine dernière. (DR)

Une histoire digne d’un film d’horreur se déroule actuellement à l’école John of Gaunt de Trowbridge, en Grande-Bretagne. Depuis le mois de mai, cinq étudiantes se sont suicidées. La dernière en date, Kayleigh-Ann, 19 ans, a été retrouvée sans vie la semaine dernière dans sa maison de Westbury. Elle a rejoint dans l’au-delà Francis Scane, 15 ans, qui s’était pendue le mois dernier et Zina Hereward-Isaac, 13 ans, morte au mois de mai.

Selon différents tabloïdes anglais, ces drames ont certainement des liens les uns avec les autres. Mais la police, les parents et les amis de Kayleigh n’y croient pas. «Elle savait ce qui était arrivé aux autres filles qu’elle connaissait, mais je ne pense pas qu’elle les ait copiées. Elle n’était pas adepte d’une secte», a expliqué un membre de la famille de la jeune femme au Daily Mail. «Nous ne comprenons pas ce geste. Elle aimait ses trois frères. Et nous sommes offusqués de ces allusions qui font état de liens entre sa mort et celle des deux autres filles. Ce ne sont que de pures spéculations».

Même si elle ne voit pas de coïncidences entre les trois suicides, la police a néanmoins lancé un appel aux jeunes de la région. «Nous sommes convaincus que ces tristes accidents sont juste des fatalités. Mais nous voulons néanmoins encourager les jeunes désespérés ou déprimés de demander de l’aide à leur famille, à leurs amis ou à l’école», a fait savoir un porte-parole des autorités.

L'essentiel Online

Ton opinion