Séminaire en Belgique – Des tests afin de détecter les pédophiles

Publié

Séminaire en BelgiqueDes tests afin de détecter les pédophiles

Le chef de l'Église catholique de Belgique a annoncé la mise en place d'examens psychologiques visant à prévenir l'entrée d'individus dangereux dans l'institution.

Afin de limiter les cas de pédophilie dans l'Église de Belgique, Mgr André Joseph Léonard a annoncé la mise en place de tests psychologiques pour tous les futurs prêtres.

Afin de limiter les cas de pédophilie dans l'Église de Belgique, Mgr André Joseph Léonard a annoncé la mise en place de tests psychologiques pour tous les futurs prêtres.

AFP

«L'Église doit mieux protéger les enfants», a souligné Mgr André Joseph Léonard, lundi soir, sur la chaîne de télévision flamande VTM. Les évêques de Belgique ont préparé un code en ce sens pour prévenir les abus sur les enfants qui sera publié très prochainement, a-t-il expliqué.

Les hommes qui se rendront au séminaire pour devenir prêtres seront «screenés», a expliqué le primat de Belgique. C'est-à-dire que leur profil sera étudié dès le début de leur formation. Ils feront par la suite l'objet d'un suivi au cours de séances spéciales en compagnie de psychologues, a indiqué Mgr Léonard.

Objectif: éviter que des pédophiles ne rejoignent l'Église. À l'instar des États-Unis, de l'Irlande et de l'Allemagne, l'Église catholique belge a été éclaboussée par des scandales de pédophilie. Des centaines de témoignages ont été adressés à une commission dirigée par un pédopsychiatre, après les aveux de l'évêque de Bruges. Roger Vangheluwe a démissionné en avril 2010 après avoir reconnu des actes pédophiles.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion