Au Burkina Faso – Deuil national après l’attaque qui a fait 41 morts

Publié

Au Burkina FasoDeuil national après l’attaque qui a fait 41 morts

Le président du Burkina Faso a décrété un deuil national de 48 heures à partir de ce dimanche. Une attaque de djihadistes présumés a fait 41 morts jeudi.

Roch Marc Christian Kaboré (5e à droite), président du Burkina Faso avec son premier ministre Lassina Zerbo (5e à gauche) après un remaniement ministériel, à Ouagadougou, le 15décembre 2021.

Roch Marc Christian Kaboré (5e à droite), président du Burkina Faso avec son premier ministre Lassina Zerbo (5e à gauche) après un remaniement ministériel, à Ouagadougou, le 15décembre 2021.

AFP

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a décrété un deuil national de 48 heures à partir de dimanche, après une attaque de djihadistes présumés dans le nord du pays qui a fait 41 morts jeudi, des civils et des supplétifs de l’armée.

«La mission de ratissage sur la zone d’embuscade de groupes armés terroristes contre une colonne de Volontaire de défenses pour la patrie et de civils le jeudi 23 décembre (…) a établi un bilan de 41 corps. Le président du Faso décrète un deuil national de 48 heures», précise un communiqué du gouvernement publié samedi soir.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion