Handball allemand – Deux caméras cachées dans le vestiaire des filles
Publié

Handball allemandDeux caméras cachées dans le vestiaire des filles

La police allemande a découvert deux caméras cachées dans le vestiaire des joueuses du TuS Metzingen. Une investigation est en cours.

Un ballon de handball

Un ballon de handball

AFP

C’est le choc en Allemagne. La police a mis sous les verrous une personne non identifiée, qui travaillait dans l’encadrement de l’équipe du TuS Metzingen, une formation évoluant dans l’élite du handball local. Son contrat a d’ores et déjà été résilié et l’enquête continue pour comprendre comment cette équipe du Bade-Wurtemberg, qui joue à domicile à environ 30 km de Stuttgart, a ainsi pu être espionnée.

«On est sous le choc, a indiqué la fédération allemande dans un communiqué. Nous condamnons ces faits de la manière la plus forte possible.»

«On a reçu beaucoup de soutiens»

«On ne va pas laisser une telle chose nous tirer vers le bas. Le fait que les joueuses aient voulu rejouer tout de suite est un signal très fort. On a reçu beaucoup de soutiens, pendant cette affaire, que ce soit de la police, de la fédération et de nos adversaires», a dit l’entraîneur Ferenc Rott dans les colonnes du Guardian. Mercredi dernier, ses joueuses ont été battues à domicile par le SG BBM Bietigheim (20-32).

Un tel événement s’était déjà produit dans un autre club l’année dernière: le HL Buchholz 08-Rosengarten. Trois caméras avaient alors été découvertes. La Ligue a affirmé que les investigations autour de cette violation de l’intimité des joueuses étaient encore en cours. Les auteurs de ces faits risquent jusqu’à deux ans de prison ferme.

(L'essentiel/Sport-Center)

Ton opinion