Derby wallon arrêté – Deux matches à huis clos pour le Standard

Publié

Derby wallon arrêtéDeux matches à huis clos pour le Standard

WALLONIE - Après les incidents qui ont conduit à l'arrêt du derby wallon en début de mois, l'Union belge de football a condamné les deux clubs à des amendes et des sanctions.

La commission des litiges de l'Union belge de football a rendu son verdict ce jeudi. Saisie pour les incidents lors du match Charleroi - Standard de Liège, le 4 décembre dernier, elle a annoncé qu'aucun point ne sera donné, à l'une ou l'autre équipe. Une sanction qui ne fait sans doute pas plaisir au Standard qui avait déjà pris comme sanction d'interdire ses kops de déplacement, tout en demandant à la ligue belge de ne pas sanctionner les points du derby wallon. Le Standard menait 3-1 avant l'arrêt du match et estimait «inconcevable que certaines règles viennent renforcer les actions (des fauteurs de trouble) en leur donnant le pouvoir d'influer sur le résultat des compétitions», ajoutant que le gardien adverse avait délibérément provoqué la situation.

Mardi, devant la commission, Charleroi avait demandé l'annulation des points de la rencontre ou une nouvelle rencontre tandis que les Rouches demandaient une victoire sur tapis vert ou la reprise des 20 dernières minutes. Finalement, le Standard, qui était en déplacement, a également été condamné à deux matches à huis clos. Les deux clubs ont aussi écopé d'une amende de 5 000 euros pour les jets de pétards et de briquets sur les deux gardiens présents sur le terrain ce soir-là. Pour rappel, le match a été interrompu deux fois puis définitivement à cause des supporters des deux équipes.

La décision a révolté de nombreux supporters sur les réseaux sociaux, qui parlent d'injustice:

(JV/L'essentiel)

Ton opinion