France – Deux mois avec sursis pour avoir giflé des élèves
Publié

FranceDeux mois avec sursis pour avoir giflé des élèves

Un instituteur remplaçant a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Saint-Omer (Pas-de-Calais) à deux mois de prison avec sursis, selon la procédure dite du «plaider-coupable».

Le professeur avait déjà reconnu, lors de sa garde à vue, avoir commis des violences légères sur trois élèves de CM1-CM2, le 31 janvier, lors d'un remplacement de deux jours dans une école primaire de Saint-Martin-d'Hardinghem (Pas-de-Calais).

La condamnation de l'enseignant a été assortie d'une mise à l'épreuve durant deux ans avec une obligation de soin par rapport à l'alcool. Lorsque les gendarmes s'étaient rendus à l'école au lendemain des faits allégués, ils avaient constaté un état d'ivresse chez l'instituteur, contrôlé à 1,12 milligramme d'alcool par litre d'air expiré.

L'instituteur, venu en voiture à la gendarmerie où il était convoqué, s'était alors présenté visiblement en état d'ébriété, poussant les gendarmes à le contrôler. Il avait 0,31 mg par litre d'air expiré (0,6 g dans le sang). Il a également été condamné lundi à 900 euros d'amende pour ivresse publique et manifeste et conduite en état alcoolique, ainsi qu'à deux mois de suspension de son permis de conduire.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion