Foot et hockey – Deux sportifs sont morts après un choc à la tête

Publié

Foot et hockeyDeux sportifs sont morts après un choc à la tête

Sofiane Loukar, footballeur algérien de 30 ans, et Niclas Kaus, hockeyeur allemand de 18 ans, ont succombé à la même blessure à quelques heures d’intervalle.

Si loin de la magie de Noël, un double drame sportif. Samedi, le football algérien est entré en deuil. Joueur de 30 ans, membre du MC Saïda qui affrontait l’ASM Oran, Sofiane Loukar s’est retrouvé victime d’un violent choc à la tête lors d’un contact aérien. Anodin à première vue, aux conséquences terribles quelques minutes plus tard. Après être sorti un instant du terrain et avoir reçu les premiers soins, Sofiane Loukar a fait son retour sur la pelouse.

Une poignée de minutes plus tard, il s’effondrait. Le diagnostic était sans appel. Le choc aurait engendré un traumatisme crânien, son effondrement, lui, était dû à une crise cardiaque. «Nous avons tout de suite vérifié son dossier au niveau de la Ligue et il n’a aucune contre-indication pour pratiquer le football de haut niveau. Son dossier était parfait», a expliqué sur la Chaîne 3 le président de la Ligue nationale de football amateur Ali Malek.

Deux jours plus tôt, c’est toute l’Allemagne du hockey qui était ébranlée. Niclas Kaus avait 18 ans. Il était un prometteur espoir de l’équipe nationale M20, défenseur d’une équipe de troisième division. Une chute maladroite la tête la première face à la bande lors d’un match de championnat lui a coûté la vie. Traumatisme crânien, là encore. Cette fois, une lutte de plusieurs jours entre la vie et la mort, rendue possible par des médecins, qui ont confirmé le malheur jeudi.

Son club, Löwen Frankfort, a annoncé qu’il suspendait toutes ses opérations jusqu’à nouvel ordre.

(L'essentiel/Sport-Center)

Ton opinion