Drague sur le Net: Devinez ce qui cloche sur cette photo

Publié

Drague sur le NetDevinez ce qui cloche sur cette photo

Un mec qui apparaît torse nu sur Tinder est perçu comme volage et moins apte à répondre aux attentes d’autrui. Donnez votre avis.

par
Emmanuel Coissy
Abdos et pecs saillants sont censés être des atouts séduction, mais ça fonctionne rarement.

Abdos et pecs saillants sont censés être des atouts séduction, mais ça fonctionne rarement.

estoymhrb/Pexels

Messieurs, vous comptez mettre à jour la photo de votre profil sur une app de rencontres pour emballer durant ce week-end de l’Ascension? Eh bien, n’en publiez pas une sur laquelle vous apparaissez torse nu. Des chercheurs de l’Université du Colorado ont mené une étude, publiée cette semaine, qui indique que ce genre de cliché dessert un mec. Celui-ci est perçu comme volage et moins apte à répondre aux attentes d’autrui. La recherche a été réalisée en interrogeant 567 femmes et hommes.

Les auteurs de l’étude ont créé un personnage appelé Noah qu’ils ont décliné sous diverses formes à travers plusieurs profils sur Tinder. Ce jeune adulte blanc était plus ou moins musclé, torse nu ou vêtu d’un T-shirt immaculé, cherchait une relation sérieuse ou des rapports sexuels occasionnels.

Les utilisateurs de l’app de rencontres ont dû fonder leur jugement sur trois critères: la motivation de Noah à s’investir dans la relation, sa musculature et l’attraction sexuelle de son apparence.

Torse nu = comportement sexuel à risques

Les femmes considèrent que le torse nu trahit des comportements sexuels à risques et un niveau de compétences sociales inférieur à celui de la version habillée. Les hommes sont plutôt d’accord avec la première assertion, mais ne pensent pas que l’exhibition du corps atténue les compétences sociales.

Tous genres confondus, les participants ont préféré l’individu le plus musclé, mais les hommes, contrairement aux femmes, l’ont perçu comme le signe d’un comportement sexuel à risques.

Rhabillez-vous!

Lorsque Noah a dit qu’il recherchait des rapports sexuels occasionnels, tous les participants ont considéré que cela dénotait un comportement sexuel à risques et des compétences sociales plus faibles.

«La sexualisation de sa présentation sur un profil Tinder n’est peut-être pas le meilleur choix pour les hommes qui veulent faire une impression positive sur les femmes», concluent les universitaires.

Ton opinion

2 commentaires