Diam’s fait son autocritique

Publié

Diam’s fait son autocritique

La rappeuse française Diam's ne se ménage pas dans son nouveau clip, «Les enfants du désert». Elle revient sur son pétage de plombs dû à l’argent.

«Voici la nouvelle Diam’s en paix avec elle-même», annonce-t-elle, avant de décrire comment le fric a pourri sa vie. «Mes troubles m’ont rendue poète, au point qu’on mette à ma dispo de quoi me doucher au Moët. Dans cette course aux billets roses, j’ai vu mourir mes héros. Dans les coulisses, ça sent la coke et chez les stars, c’est l’héro.

Moi, comme une tache, j’ai couru après le commerce et les dollars, au point d’avoir au poignet la même Rolex que Nicolas». Et dans ce pays «qui compte sur les voix de Le Pen, pour qu’accèdent au sommet des gros capitalistes de merde», la chanteuse dit avoir besoin «des cris de mon public, car j’ai besoin de bénévoles». Est-ce à dire que ses futurs concerts seront gratuits?

Ton opinion