Brasserie luxembourgeoise – Diekirch peut encore espérer

Publié

Brasserie luxembourgeoiseDiekirch peut encore espérer

LUXEMBOURG - La fermeture de la brasserie de Diekirch pourrait ne pas avoir lieu. C'est ce qui ressort de l'audition des ministres de l'Économie et du Travail devant une commission parlementaire jointe.

«Après de longues discussions avec le gouvernement, InBev est d'accord pour considérer des alternatives à la fermeture de la brasserie», a indiqué, lundi, Jeannot Krecké, ministre de l'Économie. La fermeture reste à l'ordre du jour mais c'est déjà un progrès face à l'attitude d'InBev, il y a un mois. Le ministre ne communique pas sur les types d'alternatives, les négociations ne font que débuter.

InBev a annoncé, en janvier, la fermeture de la brasserie et la suppression de 62 postes. Les syndicats ont toujours affirmé que le site était rentable. Martine Stein-Mergen (députée CSV) a avancé lundi la possibilité de montrer à InBev que son business plan sur la brasserie comporte des erreurs. lc

Ton opinion