Lukita Maxwell: «Dingue de bosser avec Harrison Ford»

Publié

Lukita Maxwell«Dingue de bosser avec Harrison Ford»

À l’aube de sa carrière, Lukita Maxwell se sent très chanceuse de jouer dans la série «Shrinking», sur «Apple TV+»

Lukita Maxwell, 21 ans, a été révélée dans la série «Généra+ion», en 2021.

Lukita Maxwell, 21 ans, a été révélée dans la série «Généra+ion», en 2021.

Getty Images via AFP

Lukita Maxwell joue la fille d’un psy aux méthodes hasardeuses dans la série comique «Shrinking», dès le 27 janvier 2023 sur Apple TV+. L’Américaine de 21 ans s’y frotte à Harrison Ford. Rien que ça.

Comment présenter cette série et votre personnage d’Alice?

Jimmy (NDLR: joué par Jason Segel) est un psy qui a perdu sa femme et gère ça plutôt mal en donnant des conseils discutables à ses patients et en prenant ses distances avec sa fille. Alice aussi souffre de la mort de sa mère et aimerait se rapprocher de son père, mais il est dans son propre trip.

Vous donnez la réplique à Harrison Ford qui joue aussi un psy. Comment c’était de bosser avec lui?

Dingue. Notre première scène a eu lieu sur le banc d’un parc où on dégustait du yaourt glacé pendant qu’il prodiguait des conseils à mon personnage. J’ai dû me pincer pour croire que je n’étais pas en train de rêver. Harrison est adorable et totalement passionné par son job.

Vous avez percé dans la série ado queer «Genera+ion».

C’était magique de bosser avec des jeunes de mon âge qui vivaient la même chose que moi. La série parlait d’ados de la génération Z en train de devenir adultes. Il s’agissait d’une première expérience géniale.

Vous avez travaillé comme web designer auparavant. Auriez-vous pu choisir un autre métier qu’actrice?

Je me suis toujours considérée comme une touche-à-tout, bonne à rien! Gamine, j’adorais apprendre des trucs sur plein de métiers différents. J’ai fait du web design, puis des études d’architecture que j’ai abandonnées. Tout m’a servi pour jouer la comédie.

Comment avez-vous réussi à percer dans ce métier?

En passant des auditions. J’ai ramé pendant trois ou quatre ans avant d’être choisie pour «Genera+ion» qui m’a ouvert plein de portes. Je suis contente de jouer maintenant dans une série complètement différente. J’espère que je suis drôle dans «Shrinking», parce que le reste du casting est dément.

(Miguel Cid)

Ton opinion

0 commentaires