«Dire que j’étais gay a ruiné ma carrière»
Publié

«Dire que j’étais gay a ruiné ma carrière»

Le dandy britannique Rupert Everett a bientôt 50 ans et pense que son homosexualité l’a empêché de devenir un grand acteur hollywoodien.

«Je voulais être une star, mais j’ai dû gérer des situations difficiles pour une telle carrière», a confié le comédien britannique au New York Times. «Dire que j’étais gay a ruiné ma carrière. Être un acteur homo, ça ne passe pas dans le cinéma», a-t-il précisé.

Rupert prétend même ne pas avoir été sélectionné pour jouer aux côtés de Sharon Stone dans la suite de «Basic Instinct» à cause de son orientation sexuelle. D’après lui, les seuls rôles qu’on lui propose sont des personnages gays.

Avec 20minutes.ch

Scène culte de «Le meilleur du mariage de mon meilleur ami»

Ton opinion