Droits d’auteur – Disney fâche les fans de «Star Wars»

Publié

Droits d’auteurDisney fâche les fans de «Star Wars»

Alors que la journée officieuse consacrée à la saga approche, le studio américain est accusé de récupérer l’événement à son propre compte.

La plateforme Disney+ héberge le catalogue complet des «Star Wars».

La plateforme Disney+ héberge le catalogue complet des «Star Wars».

DISNEY

Le 4 mai est devenu au fil des ans une journée anniversaire de «Star Wars». Les fans ont retrouvé phonétiquement le début de sa fameuse devise «Que la force soit avec toi!» dans la version orale anglophone de la date. C’est l’occasion pour eux de rivaliser de créativité en partageant leurs créations sur Twitter via le populaire hashtag dédié MayThe4th. Tout allait pour le mieux avant que Disney vienne gâcher la fête avant l’heure. Le studio américain a en effet encouragé les fans à partager leurs souvenirs préférés de «Star Wars» à l’aide du hashtag anniversaire. Mais l’avertissement juridique qui l’a suivi a très mal passé. Il mentionne que tout utilisateur ayant tweeté le hashtag acceptait les conditions de Disney et lui laissait utiliser le contenu.

Les twittos se sont déchaînés à l’encontre de Disney, en mêlant mécontentement et moquerie. «En ayant mon tweet dans votre fil, vous renoncez par la présente à tous vos droits d’auteur dans le domaine public», a notamment plaisanté l’un d’entre eux. Disney a été contraint de clarifier le champ d’application de son tweet initial. «Le langage juridique s’applique UNIQUEMENT aux réponses au tweet utilisant # MayThe4th et mentionnant @DisneyPlus. Ces réponses peuvent apparaître dans quelque chose de spécial le 4 mai!» Aaron Wood, avocat en propriété intellectuelle chez Keystone Law, s’est montré sceptique sur ce mode de faire. «Il est un peu risqué et présomptueux que tous les tweets les reprenant avec le hashtag aient lu leurs conditions ou les connaissent», a-t-il déclaré à la BBC.

Toute la saga sur Disney+

Disney est en pleine promotion de sa plateforme de streaming vidéo. La société vient d’annoncer que l’intégralité de la saga «Star Wars» sera disponible sur Disney+, avec l’arrivée le 4 mai prochain du neuvième opus «L’Ascension de Skywalker», soit quelques mois plus tôt qu’initialement prévu. Pour rappel, on peut tester gratuitement le service durant 7 jours. Passé ce délai, il en coûte 9 fr. 90 par mois. Disney revendique déjà plus de 50 millions d’abonnés, cinq mois après son lancement aux États-Unis et deux semaines après son arrivée en Europe. À la faveur du confinement, son rival Netflix a passé la barre des 180 millions d’abonnés payants.

(L'essentiel/Laurent Favre)

Ton opinion