Anniversaire – Dix ans de règne pour le Grand-Duc Henri

Publié

AnniversaireDix ans de règne pour le Grand-Duc Henri

Depuis 2000, le Grand-Duc Henri a su casser les codes de la monarchie en se montrant plus accessible en s’investissant pleinement dans la société luxembourgeoise. Au risque, selon certains, d'être intrusif.

Le Grand-Duc Henri et sa femme, la Duchesse Maria Teresa. (AFP)

Le Grand-Duc Henri et sa femme, la Duchesse Maria Teresa. (AFP)

Il y a exactement dix ans, le 7 octobre 2000, le Grand-Duc Henri prêtait serment à la Chambre des Députés, succédant à son père le Grand-Duc Jean. Son accession au trône allait marquer une nouvelle ère. Le Grand-Duc Henri se montre plus accessible, plus ouvert et fait progresser la monarchie.

Alors que la famille grand-ducale avait pour habitude de rester discrète en ce qui concerne la politique du pays, le Grand-Duc casse ces codes en s’exprimant librement dans la presse sur les sujets d’actualité qui touchent le Grand-Duché. Certains éditorialistes parlent même «d’incursion politique» et craignent que cette nouvelle manière de régner empiète sur les décisions du gouvernement.

Plus présent dans les médias

Le Grand-Duc donnera une plus grande place à sa femme, plus présente à ses côtés que le fut sa mère avec le Duc Jean. Une exposition médiatique grandissante qui attisera également les rumeurs, notamment sur la vie conjugale du couple. Il faudra que la Grande-Duchesse Maria-Teresa s’exprime publiquement sur le sujet en 2002 pour faire taire les mauvaises langues.


En 2008, le Grand-Duc Henri marque définitivement l’histoire du Grand-Duché en annonçant qu’il refuse de signer la loi sur l’euthanasie, cela pour des raisons de conscience. Le Premier Ministre, Jean-Claude Juncker, proposera alors de diminuer les pouvoirs du chef de l’État. Le Grand-Duc continue donc de promulguer les lois, sans avoir, comme dans le passer, à les approuver personnellement.

Malgré les péripéties qu’a traversées la famille grand-ducale cette dernière décennie, elle reste toujours autant appréciée par la population luxembourgeoise. La foule est d’ailleurs toujours aussi nombreuse à se déplacer lors des sorties officielles des souverains.

lessentiel.lu

#poll_in_story input[type=radio] {width:20px !important;} #poll_in_story>table {margin:5px auto !important; width:200px;} #poll_in_story input[type=submit] {width:190px;} #storylayout_breit .fliesstext table {clear:left;}<%= TwentyMinutes::Parsers::Community::Poll::question('9003') %>

Ton opinion