Dix stands et 900 jeunes contre Big Killer

Publié

Dix stands et 900 jeunes contre Big Killer

LUXEMBOURG - Cela fait six mois que des centaines d'élèves ont tenté de résister à la
cigarette. Jeudi sont décernés les prix.

Stop à Big Killer! La cigarette géante sera là jeudi après-midi, pour rappeler les méfaits du tabac aux jeunes.

Stop à Big Killer! La cigarette géante sera là jeudi après-midi, pour rappeler les méfaits du tabac aux jeunes.

Il y aura du monde jeudi après-midi sur la place d'Armes. Près de 900 élèves de dizaines de lycées luxembourgeois s'y réunissent pour un rallye antitabac.

Au programme: des stands de basket, de foot ou d'information contre le tabac, histoire de trouver un mot clé et de remporter des cadeaux.

Le rallye est la dernière étape d'un engagement beaucoup plus long qu'ont pris les jeunes contre le tabac. Dans le cadre de la 9e campagne «Mission: ne pas fumer» de la Fondation luxembourgeoise contre le cancer, les élèves de 141 classes se sont engagés à éviter la cigarette d'octobre à mai. Si plus de 10 % des élèves craquaient, la classe était éliminée de la course. Environ 90 seront présentes aujourd'hui.

«Bien sûr qu'il y en a qui ont triché», sourit Marie-Paule Prost-Heinisch, présidente de la fondation. Mais l'important est surtout d'informer sur les méfaits du tabac. «Même si les jeunes vont commencer ou continuer à fumer, peut-être qu'ils s'en souviendront dans dix ans et que cela alimentera la mauvaise conscience les poussant à arrêter». La prévention auprès des 15-17 ans porte en tout cas ses fruits. En 2002, 36 % déclaraient fumer.

En 2007, ils n'étaient plus que 9 %. Les 18-35 ans passent cependant encore à l'acte: 36 % fument. La cigarette Big Killer devra encore supporter quelques coups.

I. Hartmann

Ton opinion