Campagne choc – Domenech «ne supporte pas les Bleus»

Publié

Campagne chocDomenech «ne supporte pas les Bleus»

À quelques jours de l'Euro, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France a lâché une petite bombe sur Twitter. Les réactions n'ont pas tardé à arriver.

«JeNeSupportePasLesBleus». Six mots qui ont provoqué un torrent de réactions depuis mardi. D'autant plus qu'ils ont été publiés par Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l'équipe de France, sur Twitter.

Naturellement, les réactions n'ont pas tardé à arriver, en réponse à cette phrase choc rédigée par l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux et du PSG. «C'est sans doute réciproque», réagissent certains. «Comme Raymond Domenech et Estelle Denis, JeNeSupportePasLesBleus», retweete le journaliste sportif et présentateur du «Canal Football Club» Hervé Mathoux.

Dénoncer les violences au sein du couple

Le présentateur de Téléfoot Christian Jeanpierre, puis l'ancien international français Franck Lebœuf ont relayé le même message. Un tweet et un hashtag qui sont, en fait, synonymes d'une campagne qui dénonce les violences faites aux femmes. Une campagne qui surfe sur la vague de l'imminent Euro 2016 et qui joue sur la confusion entre les Bleus de Didier Deschamps et les bleus synonymes de contusions.

Le but est donc de dénoncer les violences au sein du couple en attirant l'attention des Français, mais aussi des fans de football, qui ont forcément été interpellés par cette phrase choc de Domenech.

(L'essentiel/dro)

Ton opinion