Reconversion – Dr DisRespect défie l’industrie du jeu vidéo
Publié

ReconversionDr DisRespect défie l’industrie du jeu vidéo

Le célèbre streamer américain met en place son propre studio, qui ambitionne de sortir des titres à gros budget.

Dr DisRespect, Herschel Guy Beahm IV de son vrai nom, affiche de nouvelles ambitions.

Dr DisRespect, Herschel Guy Beahm IV de son vrai nom, affiche de nouvelles ambitions.

afp

Dr DisRespect recrute. L’ex-star de Twitch bannie à vie est en passe de monter son propre studio de création de jeux vidéo. Ses ambitions sont affichées dans les offres d’emploi publiées qui vantent des «opportunités pour changer de vie». Il ne cherche ni plus ni moins qu’un cofondateur pour sortir des jeux de type AA/AAA, soit des titres pouvant espérer des budgets dignes d’un film de Hollywood. Son studio doit aussi accueillir un chef ayant une expérience à succès dans le développement de jeux avec une base de joueurs de plus de 100 000 personnes.

«Warfare» comme contre-exemple

L’homme derrière la perruque, Guy Beahm, a toujours dit qu’il voulait construire un jeu qui soit meilleur que tout ce qui existe et il semble qu’il ait désormais les moyens de ses ambitions. Il avait aussi souligné que l’industrie du jeu vidéo avait besoin d’un nouveau jeu multijoueur pour rivaliser avec les «Call of Duty», «Battlefield» et autre «Halo». Au cours des derniers mois, Dr DisRespect s’est essayé à tous les jeux, de «Valorant» à «Apex Legends», devant ses quelque 3,4 millions d’abonnés sur YouTube. Dans une récente vidéo, il promet que la fin est proche pour «Call of Duty: Warzone», titre parasité par la triche.

Dr DisRespect n’est pas un novice dans la création de jeux vidéo. Comme le rappelle le site Dexerto, il a déjà travaillé comme concepteur de niveaux sur «Call of Duty: Advanced Warfare», dont il est un grand fan. Le studio qu’il est en train de créer se concentrera sur le développement de jeux publiés sur les plateformes Epic Games et Steam et sur les consoles. L’avenir dira si Dr DisRespect sera à la hauteur de ses ambitions.

(L'essentiel/laf)

Ton opinion