Brésil: Drame atroce dans une usine de fabrication de chips

Publié

BrésilDrame atroce dans une usine de fabrication de chips

Une employée de 24 ans a été emportée par un tapis roulant puis écrasée, après la mise en route inexpliquée d’une machine, jeudi dernier.

Rafaela est morte sous les yeux horrifiés de ses collègues.

Rafaela est morte sous les yeux horrifiés de ses collègues.

Twitter

Un effroyable drame est survenu le 17 novembre dans une usine de fabrication de chips à Perdizes (sud-est). Pour une raison que l’enquête devra déterminer, une employée de 24 ans a perdu l’équilibre et chuté sur le tapis roulant. La machine, conçue pour transporter des pommes de terre destinées à être transformées en chips, s’est inexplicablement mise en route alors qu’elle était à l’arrêt.

Sous les yeux horrifiés de ses collègues, Rafaela Alves dos Santos a été entraînée de manière incontrôlable vers le support du moteur. La jeune femme a été grièvement blessée à la tête avant d’être écrasée à mort par le broyeur de pommes de terre. Les autres employés n’ont pas compris pourquoi la machine s’était soudainement actionnée.

Conditions de travail dénoncées

Selon sa mère, Rafaela avait déménagé dans la région avec sa sœur aînée et ses cousines pour s’offrir une meilleure vie, rapporte le «Sun». La Brésilienne dit avoir appris la terrible nouvelle dans les médias, et non de la bouche des employeurs de sa fille. L’entreprise Bem Brasil Alimentos a ouvert une enquête interne. L’enterrement de la jeune femme s’est déroulé le 19 novembre.

Sur Twitter, un syndicaliste et député fédéral a dénoncé les conditions de travail imposées à la Brésilienne. «Rafaela Alves est une autre victime d’un système de travail capitaliste inhumain qui «objectifie» les gens», s’est indigné João Alves.

(joc)

Ton opinion

3 commentaires