Prison de Rikers Island – DSK a passé la nuit seul dans sa cellule
Publié

Prison de Rikers IslandDSK a passé la nuit seul dans sa cellule

Dominique Strauss-Kahn, accusé de tentative de viol et d'agression sexuelle, a passé sa première nuit dans la prison de Rikers Island à New York, en attendant la décision de la chambre d'accusation.

Une chambre d'accusation («grand jury») de 16 à 23 jurés populaires doit se réunir «dans les trois jours», à compter de lundi, brièvement, en secret et en l'absence d'un juge, pour entendre les éléments de preuve de l'accusation et décider d'une inculpation ou non. «À ce stade il n'y a pas d'interrogatoires croisés, (l'accusé) ne peut pas citer de témoins», a expliqué Randolph Jonakait, professeur à l'École de droit de New York.

Si la chambre d'accusation inculpe formellement M. Strauss-Kahn, c'est devant un magistrat d'une juridiction plus élevée mais également de première instance, la «New York Supreme Court», que le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) devra comparaître pour se faire signifier officiellement son inculpation - une audience qui a déjà été fixée à vendredi. C'est alors que DSK devra dire s'il plaide coupable ou non. À ce jour, il nie toutes les charges qui pèsent contre lui, selon ses avocats. «Normalement, (le procès) serait organisé dans un délai de trois mois à un an», a indiqué M. Jonakait.

«Il n'est pas en contact avec les autres prisonniers»

Le patron du FMI, 62 ans, a été conduit lundi soir dans l'immense prison de Rikers Island, une île de l'East River au nord-est de Manhattan, où il bénéficie d'une cellule individuelle, selon un porte-parole de l'administration pénitentiaire. «Il n'est pas en contact avec les autres prisonniers», a précisé le porte-parole. «Cela ne veut pas dire qu'il sera toujours dans sa cellule. Cela veut dire que quand il en sortira, il sera toujours accompagné d'un gardien».

M. Strauss-Kahn, interpellé samedi, a été écroué lundi par une juge de New York, Melissa Jackson, qui a refusé de le libérer sous caution d'un million de dollars, deux jours après son arrestation à l'aéroport Kennedy de New York. La juge a évoqué un risque de fuite pour ordonner son maintien en détention. La défense de l'ancien ministre français a proposé qu'il remette son passeport à la justice et qu'il s'engage à résider à New York chez sa fille. L'épouse de M. Strauss-Kahn, l'ancienne journaliste Anne Sinclair, est arrivée lundi à New York, selon l'un des avocats de DSK Benjamin Brafman. DSK est visé par sept chefs d'accusation, dont acte sexuel criminel, tentative de viol et séquestration, à la suite des accusations d'une femme de chambre de 32 ans, employée dans l'hôtel Sofitel de New York.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion