A Thionville – Du cannabis, de l'ecstasy et 31 000 euros saisis

Publié

À ThionvilleDu cannabis, de l'ecstasy et 31 000 euros saisis

THIONVILLE - Des enquêteurs ont réussi à démanteler un trafic de stupéfiants entre la France et les Pays-Bas, dont plusieurs protagonistes habitent Thionville.

Les enquêteurs ont réussi une belle prise.

Les enquêteurs ont réussi une belle prise.

AFP

C'est un vaste réseau de malfaiteurs qui a été mis au jour récemment entre la France et les Pays-Bas, relate Le Républicain Lorrain. Une enquête, initiée suite à des dénonciations émises par la Juridiction interrégionale spécialisée de Lille (JIRS), a permis de démanteler un réseau criminel ayant des ramifications dans le nord de la Moselle. Les enquêteurs ont réussi à identifier des transactions concernant du cannabis et de la cocaïne pour des sommes comprises entre 60 000 et 90 000 euros.

Certains des véhicules utilisés pour transporter la drogue étaient au préalable volés, précise le quotidien régional. Des transactions étaient effectuées de nuit, deux fois par mois, en Belgique, où les trafiquants étaient rejoints par des comparses en provenance des Pays-Bas. Les substances illicites regagnaient ensuite la France au petit matin, où les véhicules des malfrats se fondaient dans le flux des voitures allant au travail.

Des tickets de paris sportifs

Le 29 octobre dernier, les enquêteurs de Thionville, Metz et ceux du Groupe d'observation et de surveillance de Metz et Strasbourg, sont parvenus à mettre en évidence une nouvelle transaction, dont une partie au moins a été «livrée» dans un «box», dans la région de Thionville. Ils ont ainsi arrêté un homme en train de charger dans son véhicule deux gros sacs contenant 18,55 kg d'herbe de cannabis. Ils ont en outre interpellé deux hommes de main.

Des fouilles réalisées au domicile des mis en cause ont abouti à la saisie de 50 cachets d'ecstasy, 31 280 euros en espèces ainsi que de trois véhicules. De nombreux tickets de paris sportifs et deux outils de communication cryptée ont également été retrouvés. Une information judiciaire a été ouverte et deux personnes ont été placées en détention provisoire.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion