Adria Airways – Du nouveau pour les vols Luxair Sarrebruck-Berlin
Publié

Adria AirwaysDu nouveau pour les vols Luxair Sarrebruck-Berlin

LUXEMBOURG - La compagnie aérienne Adria Airways, qui effectuait les liaisons entre Sarrebruck et Berlin, pour le compte de Luxair, a déposé le bilan.

Les vols Sarrebruck-Berlin de Luxair sont effectués, pour le moment, par Nordica.

Les vols Sarrebruck-Berlin de Luxair sont effectués, pour le moment, par Nordica.

Les vols entre Sarrebruck et Berlin de la compagnie luxembourgeoise Luxair, étaient opérés jusqu'au lundi 23 septembre, par Adria Airways. «Quand on a appris, la semaine dernière, que la compagnie avait des difficultés financières et que tous les vols étaient suspendus, nous avons dû trouver une solution, indique Luxair, contactée par L'essentiel. 230 passagers en moyenne par jour utilisent cette liaison. Nous avons opéré certains de ces vols avec nos propres machines. Depuis samedi, l'ensemble des liaisons sont effectuées normalement par la compagnie aérienne gouvernementale estonienne, Nordica».

Il s'agit d'une solution «pour gérer la crise», précise Luxair. Des discussions sont menées en interne et avec la compagnie estonienne pour voir si elle est en capacité d'effectuer ces liaisons plus longtemps et mettre en place une nouvelle solution si besoin.

La compagnie a déposé le bilan

En difficulté financière depuis plusieurs semaines, la compagnie Adria Airways avait d'abord suspendu ses vols et a fini par déposer le bilan ce lundi soir, faute d'être parvenue à trouver un investisseur, a indiqué l'entreprise dans un communiqué. «Adria Airways a déposé lundi une demande d'ouverture de procédure de faillite» auprès du tribunal de commerce de Kranj, en Slovénie, qui a trois jours pour statuer, indique le communiqué mis en ligne sur le site de la compagnie aérienne.

Dans la foulée de cette annonce, la direction de l'aviation civile slovène (CAA) a révoqué la licence de la compagnie dont plus aucun avion n'est autorisé à voler. Des pourparlers nombreux ces derniers jours n'avaient pas permis de trouver un investisseur intéressé à la poursuite des activités de cette compagnie qui dessert l'Europe au départ du petit État de deux millions d'habitants. Les difficultés de la compagnie slovène, qui emploie environ 500 salariés, surviennent alors que plusieurs autres compagnies européennes sont dans la tourmente comme les françaises XL Airways et Aigle Azur ou encore Norwegian Air Shuttle.

(Marion Mellinger/L'essentiel/afp)

Ton opinion