Volley au Luxembourg – «Du potentiel dans l'équipe du Luxembourg»

Publié

Volley au Luxembourg«Du potentiel dans l'équipe du Luxembourg»

LUXEMBOURG - Le nouveau sélectionneur de l'équipe masculine du Luxembourg, Pompiliu Dascalu, fait ses débuts avec la Novotel Cup de ce vendredi à dimanche.

L'ex-international roumain a été l'entraîneur des filles de Terville.

L'ex-international roumain a été l'entraîneur des filles de Terville.

Luis Mangorrinha Photographe

«L'essentiel»: Comment s'est déroulée la préparation de cette Novotel Cup?

Pompiliu Dascalu: Très bien. Je suis très content d'avoir fait progressivement connaissance avec les joueurs depuis le 18 décembre. Et impatient que la compétition débute.

Quelle première impression vous a laissée l'équipe?

J'ai le sentiment qu'il y a un potentiel important, avec des éléments de très haut niveau. À 25 ans, Chris Zuidberg est le plus vieux. Cette équipe jeune me rend très enthousiaste.

Des cadres sont partis. Un nouveau cycle démarre...

Certains sont là pour la première fois et cela fait partie de ma philosophie d'intégrer des jeunes. C'est une nouvelle aventure pour moi aussi.

Quels seront vos objectifs? Conduire le Luxembourg en phase finale d'un Euro?

Nous ne sommes pas dans un monde pro. Pour être capables d'avoir ce type d'objectifs dans un futur pas très lointain, il faut d'abord bâtir l'équipe en ne grillant pas les étapes.

Que pensez-vous pouvoir apporter à l'équipe?

Il ne s'agit pas de courir plus vite ou de sauter plus haut. On s'entraîne pour ça. Mais d'organiser les efforts des joueurs pour réussir à frapper mieux, courir mieux. La motivation, le respect du travail de chacun, l'état d'esprit sont essentiels.

Que pensez-vous de vos adversaires du week-end?

Ce que j'ai vu laisse augurer des matches équilibrés. Mais cela dépendra des joueurs qui seront là. Il faudra s'adapter.

(Recueilli par Nicolas Martin/L'essentiel)

Dascalu espère que Rychlicki reviendra

Outre Maurice van Landeghem (blessé), Gilles Braas, Tim Laevaert (raisons personnelles) et Kamil Rychlicki, retenu en club à Civitanova, rateront la Novotel Cup. Mais Pompiliu Dascalu espère leur retour à l'avenir. «Kamil a paru intéressé par notre projet, mais n'a pas pris position. J'espère convaincre les joueurs et respecterai leur choix. Je veux des joueurs investis à 100%».

Ton opinion