Football américain – Du Viagra pour pouvoir lutter contre le froid?
Publié

Football américainDu Viagra pour pouvoir lutter contre le froid?

Un consultant de la chaîne «ESPN» a donné un conseil pour le moins étonnant à Josh Allen, le quarter back des Buffalo Bills, en NFL.

Josh Allen a lancé 5 passes de touchdown.

Josh Allen a lancé 5 passes de touchdown.

AFP

Bartholomew Edward Scott est un ancien joueur de NFL, qui a passé onze saisons dans la meilleure ligue du monde sous les couleurs des Baltimore Ravens et des New York Jets. Aujourd'hui, il est commentateur pour la chaîne ESPN et ses analyses sont très appréciées. Même si en fin de semaine dernière, il a donné un conseil pas tout à fait politiquement correct à Josh Allen, le quarterback des Buffalo Bills, qui s'apprêtait à affronter les New England Patriots en match de wild card des play-off de NFL.

On le sait, dans le sport en Amérique du Nord, les statistiques sont très importantes. Alors quand la présentatrice d'un show d'avant-match a assuré que «lors des quinze dernières années, Josh Allen a le 2e plus mauvais pourcentage de passes en NFL quand il gèle. Le gars déteste le froid, il ne joue pas bien! Il dit qu'il a une mauvaise circulation sanguine et que ses pieds sont froids», personne n'a vraiment été étonné.

En revanche, le public d'ESPN a sûrement été davantage surprise par le conseil qu'a donné Bart Scott dans la foulée: «Je peux lui donner mon avis? Tu écoutes Josh Allen? Est-ce que quelqu'un peut lui faire passer ce message? Viagra! Prends du Viagra avant le match, mon pote. Ça aide à la circulation du sang».

Alors l'histoire n'a pas dit depuis samedi ce qu'il s'est passé dans le short et les artères du quart-arrière américain de 25 ans, mais les Bills ont facilement éliminé la Nouvelle-Angleterre sur le score de 47 à 17. Allen, lui, a réussi 21 passes sur 25, gagné 308 yards à la passe et lancé 5 passes de touchdown, alors qu'il faisait environ -10 degrés. Vous en tirerez les conclusions que vous voulez...

(L'essentiel)

Ton opinion