Selon Etienne Schneider – Dubai, «occasion unique» pour le Luxembourg

Publié

Selon Étienne SchneiderDubai, «occasion unique» pour le Luxembourg

LUXEMBOURG - L'éventuelle participation du Luxembourg à l'Exposition universelle de Dubai en 2020 n'est pas au goût de tous. Le ministre de l'Économie tente d'argumenter.

Dubai a décroché en 2013 l’organisation de l’Exposition universelle 2020 et espère attirer 20 millions de visiteurs. Son slogan est «Connecting minds, creating the future».

Dubai a décroché en 2013 l’organisation de l’Exposition universelle 2020 et espère attirer 20 millions de visiteurs. Son slogan est «Connecting minds, creating the future».

expo2020dubai

La participation du Luxembourg à l'Exposition universelle de Dubai en 2020 pourrait coûter entre 20 à 25 millions d'euros. Un montant et une participation qui ne semblent pas être du goût des députés CSV Laurent Mosar et Félix Eischen. Dans une question parlementaire ils demandent d'ailleurs des comptes au ministre de l'Économie. Pour ce dernier, la participation du pays à cette Exposition universelle est une chance inouïe.

Le thème de cette expo étant «Connecting minds, creating the future» («connecter les esprits, créer le futur»), Étienne Schneider y voit une «occasion unique pour mieux faire connaître le Luxembourg sur la scène mondiale». Et cela d'autant plus que 20 millions de visiteurs (dont 70% d'étrangers) y sont attendus. «Une poignée d'entreprises, issues notamment du secteur spatial, ont d'ores et déjà manifesté leur intention de s'associer à une éventuelle participation luxembourgeoise», explique le vice-Premier ministre et ministre de l'Économie.

Pour ce qui est du coût de cette éventuelle participation, Étienne Schneider n'a rien voulu dire. D'autant que la décision d'y participer n'a pas encore été formellement prise. Le ministre se veut cependant rassurant: «Vu l'intérêt potentiel du secteur privé de s'associer à une éventuelle participation luxembourgeoise, un apport financier de certains acteurs privés pourrait alléger la charge budgétaire de l'État».

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Le Luxembourg et les Émirats, deux pays très soudés

Par cette éventuelle participation à l'Expo universelle de 2020, le Luxembourg entend également soigner ses relations avec les Émirats arabes unis. «Entre 2005 et 2015, pas moins de 16 visites ministérielles ont eu lieu aux Émirats arabes unis. Le Grand-Duc a visité le pays en 2005 et le Grand-Duc héritier

s'y est rendu sept fois», rappelle Étienne Schneider, dans cette réponse parlementaire.

Une bonne entente politique mais aussi économique. «Les Émirats Arabes Unis sont de loin le plus important partenaire commercial du Luxembourg dans la région du Golfe», souligne Étienne Schneider. D'ailleurs le volume total des échanges commerciaux entre les deux pays est en croissance constante depuis plusieurs années pour atteindre 586 millions en 2014.

Une pétition dit déjà non

À noter qu'une pétition, validée mercredi par la Commission des pétitions, demande la non-participation du Grand-Duché à cette Exposition universelle.

Ton opinion