Economie – EADS présente un bilan largement positif

Publié

ÉconomieEADS présente un bilan largement positif

Le groupe d'aéronautique et de défense franco-allemand a annoncé mercredi une hausse de 19% de son bénéfice net en 2012.

Les dirigeants du groupe EADS ont de quoi sourire (de gauche à droite: Harald Wilhelm, directeur financier, Tom Enders, président directeur général, et Marwan Lahoud, directeur général délégué à la stratégie et au marketing).

Les dirigeants du groupe EADS ont de quoi sourire (de gauche à droite: Harald Wilhelm, directeur financier, Tom Enders, président directeur général, et Marwan Lahoud, directeur général délégué à la stratégie et au marketing).

AFP

Le bénéfice net a atteint 1,228 milliard, contre 1,03 milliard en 2011, a annoncé le groupe dans un communiqué. EADS prévoit pour cette année une nouvelle croissance de son résultat opérationnel à 3,5 milliards d'euros, contre 3 milliards en 2012.

Le chiffre d'affaires a progressé de 15%, à 56,5 milliards, grâce à l'augmentation des livraisons d'Airbus et les fortes progressions de sa filiale Eurocopter (16%), numéro un mondial des hélicoptères civils, et d'Astrium (17%), la division espace, portées par les activités de service.

La défense bat de l'aile

Par contre, les résultats de Cassidian, la division défense, ont été moins bons. Elle a enregistré une légère baisse du chiffre d'affaires à 5,74 milliards d'euros, contre 5,8 en 2011. Mais son résultat opérationnel est en forte baisse (142 millions contre 331 en 2011) en raison de charges de restructuration.

Ces résultats sont supérieurs aux prévisions du groupe mais les analystes attendaient un bénéfice plus important. Le consensus d'analystes réuni par l'agence Bloomberg était de 2 milliards de résultat net. Le résultat opérationnel (EBIT) avant éléments non récurrents s'est élevé à 3 milliards d'euros, une hausse de 68%.

Le carnet de commandes du groupe s'établissait à fin décembre à 566,5 milliards d'euros, contre 541 milliards à fin 2011. À la Bourse de Paris, le titre EADS a ouvert en forte hausse de 3,77% à 36,18 euros dans un marché en légère reprise de 0,46%.

(L’essentiel Online / AFP)

Les problèmes de l’A380 seraient résolus

Le groupe groupe franco-allemand EADS annonce par ailleurs que le problème des fissures dans des éléments de structure des ailes (les pieds de nervure) de son super-gros porteur A380 a été résolu. «Des réparations sont en cours sur les avions en fonctionnement et les modifications en termes de conception ont été intégrées aux nouvelles lignes de production», annonce EADS par communiqué.

Ton opinion