Fête nationale: Eblouissant retour du feu d'artifice dans la capitale
Publié

Fête nationaleÉblouissant retour du feu d'artifice dans la capitale

LUXEMBOURG – Après deux ans de Covid, le feu d’artifice de veille de fête nationale mettra de la lumière dans les yeux du public, ce mercredi.

Ces derniers jours, treize personnes ont œuvré à assembler le feu d’artifice.

Ces derniers jours, treize personnes ont œuvré à assembler le feu d’artifice.

Vincent Lescaut/L'essentiel

Un déluge de musique, de couleurs chatoyantes, de scintillements en cascade, tirés jusqu’à 180 mètres en hauteur. Les 17 minutes de féerie, dans la capitale, mercredi soir, seront déclenchées par un garçon de 11 ans. Après deux ans de pandémie, les célébrations de veille de fête nationale à Luxembourg-Ville retrouveront leur éclat, ce mercredi soir, avec le retour du feu d’artifice tiré à 23h, depuis le pont Adolphe.

Aux commandes, Jo André. L’artificier fait des spectacles partout dans le monde, mais c’est surtout un habitué du feu d’artifice du 22 juin à Luxembourg, qu’il signe pour la 34e fois. Son plus jeune fils appuiera sur le bouton rouge de l’émetteur qui contrôle le feu d’artifice. «Mon aîné a 21 ans, ça l’intéressait moins», sourit Jo André.

Vincent Lescaut/L'essentiel

Fête nationale oblige, le rouge, blanc, bleu dominera le feu d’artifice, mais l’artificier ne fera pas l’impasse sur son final or et argent. Pour la musique, il a réalisé un montage d’airs d’années précédentes. «L’échéance était trop courte pour demander un morceau original à un compositeur», note-t-il.

Ces derniers jours, près des anciens abattoirs, treize personnes assemblaient les feux qui seront acheminés jusqu’au pont par camion. Le secteur d'activité de Jo André fait partie de ceux en veille pendant la pandémie. Et aujourd’hui encore, «les matériaux sont plus compliqués à commander et leurs prix élevés». Mais ce mercredi soir, tout est réuni pour un beau spectacle.

(Anna Galik)

Ton opinion

9 commentaires