Essai – Elégant, le nouveau C-Max

Publié

EssaiÉlégant, le nouveau C-Max

Deux monospaces en un modèle. Avec ses C-Max et grand C-Max, Ford offre un choix entre cinq ou sept places.

En option, Ford propose un système (City Easy, 300 euros) de stationnement automatique très précieux. De quoi garer son nouveau C-Max les bras croisés. L'active park assist prend le relais pour tous ceux qui détestent devoir faire un créneau.

En option, Ford propose un système (City Easy, 300 euros) de stationnement automatique très précieux. De quoi garer son nouveau C-Max les bras croisés. L'active park assist prend le relais pour tous ceux qui détestent devoir faire un créneau.

dr

Un monospace compact décliné en deux dimensions, voici ce que propose Ford avec ses nouveaux C-Max (une quatre porte classiques et cinq places) et grand C-Max (portes arrière coulissantes et sept places). Né en 2003, le C-Max a eu droit à un restylage de mi-carrière en 2006, puis à une seconde génération au salon de Francfort 2009. Pour empiéter sur les plates-bandes du Citroën Picasso et du Renault Scénic, redoutables adversaires sur le marché, le C-Max a de solides atouts et une certaine classe à faire valoir.

Le C-Max cinq places affiche des mensurations très compactes: 4,37 m de long, 1,83 m de large pour 1,60 m de haut. Fruits du Kinetic Design, le style maison, il est plus affirmé, plus sportif et plus élégant, avec ses lignes très dynamiques déjà remarquées sur la nouvelle Ka et le 4×4 Kuga. La calandre très réussie est légèrement incurvée, avec de nouveaux optiques pour lui offrir une vraie «gueule». L'immense pare-brise permet à la lumière de s'inviter dans l'habitacle. La ligne de toit, le chrome et un becquet apportent incontestablement une note plus sportive à ce véhicule plutôt familial.

À bord, c'est robuste et élégant. La console centrale et la planche de bord sont réussies. Le C-Max est spacieux et fourmille de rangements efficaces. Les trois sièges arrière sont indépendants les uns des autres et coulissent selon les besoins. Et le hayon motorisé facilite incontestablement le chargement du coffre.

Côté route, le C-Max est très sain. Sans aucun effet de roulis, il est superconfortable et sa tenue de route impeccable pour un monospace est stupéfiante. Côté moteur, l'offre est très large, quatre versions essence de 105 à 180 chevaux et cinq diesel de 95 à 163 chevaux. Pour le 1.6 TDCi 115chevaux essayé, cela donne des émissions de CO2 limitées à 119 g/km et une consommation annoncée à à 4,6 l/100 km en parcours mixte, un très bon score compte tenu du gabarit et du poids de ce monospace compact. Par rapport à la concurrence, le C-Max est très attractif au plan financier. Selon les motorisations et les finitions (Trend ou Titanium), la fourchette des prix s'établit de 18 058 à 26 136 euros.

Denis Berche

Fiche technique

Ford C-Max et Grand C-Max

1.6 TDCi - 115 chevaux

Moteur: 4 cylindres

Cylindrée: 1 560 cm3

Puissance: 115 ch

Couple: 240 Nm à 1600tr/mn

Boîte de vitesses: automatique ou manuelle à 6 rapports

Vitesse maxi: 204 (202) km/h

0 à 100 km/h: 9,4 (9,9) sec.

Consommation: 6,6 l (6,9) en cycle mixte

Dimensions: 4,38 (4,52) m de long, 2,07 m de large, 1,63 (1,69) de haut

Poids: 1 385 (1 496) kg

Émissions de CO2: 154 (159)g/km

Ton opinion