Départementale partielle en Meuse – Eliminé, le PS doit prendre position pour le 2e tour

Publié

Départementale partielle en MeuseÉliminé, le PS doit prendre position pour le 2e tour

MEUSE - La fédération PS de Meuse, éliminée dimanche par l'UDI et le FN à l'élection départementale partielle de Saint-Mihiel, décidera lundi de sa position pour le second tour.

«Les candidats ont décidé de ne pas donner de consigne, mais le PS se réunit lundi soir pour décider ensemble et en conscience de notre position pour le second tour», a-t-il dit. Avec 39% de participation, les 20,02% de voix recueillis par le binôme socialiste Séverine François et Thibaut Villemin ne leur permettent pas de se qualifier pour le second tour. «Ca n'est pas véritablement une surprise. On s'attendait à ce que le seuil d'admissibilité soit extrêmement compliqué à atteindre», a reconnu le Premier secrétaire fédéral, Arnaud Mac Farlane. Ce sont les candidats de l'UDI, arrivés en tête avec 41,16%, et ceux du FN (38,81%) qui s'affronteront dimanche 24 avril.

Victorieux en 2015 au terme d'une triangulaire avec le PS et l'UDI, les candidats du Front national Bruno Rota et Marianne Prot avaient vu leur élection invalidée par le tribunal administratif de Nancy. Les candidats UDI avaient contesté le résultat en justice, avançant que des tracts, distribués juste avant le scrutin, contenaient des «attaques gratuites et infondées» et qu'ils n'avaient pas eu, vu le temps imparti, la possibilité d'y répondre. «On remercie les candidats que nous avons soutenus parce que leur présence a permis aux électeurs de gauche de voter», a commenté M. Mac Farlane. «On est déçu évidemment. Mais nous avons des responsabilités et nous les prendrons collectivement».

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion