Nathalie Marquay Pernaut – «Elle a vendu le faire-part de mon mariage!»

Publié

Nathalie Marquay Pernaut«Elle a vendu le faire-part de mon mariage!»

Nathalie Marquay, femme de Jean-Pierre Pernaut et Miss France 1987, s'en est violemment prise à la Dame au chapeau sur «C8».

Ne parlez pas de Geneviève de Fontenay à Nathalie Marquay: la femme de Jean-Pierre Pernaut a laissé éclater sa colère sur le plateau de «Touche Pas à Mon Poste»: «J'en ai marre qu'on me dise: "Oui vous êtes pas sympa avec Geneviève de Fontenay, elle a fait tellement de choses pour vous», a lancé la maman de Lou et Tom. «Je l'ai assez remerciée, elle a été comme ma deuxième mère, je l'ai adorée mais elle m'a fait trop de coups bas».

En 2005, alors que Nathalie Marquay participait à la «Ferme des Célébrités» et qu'une rumeur persistante lui prêtait une liaison avec Daniel Ducruet, la Lorraine avait été jusqu'à dire: «Nathalie a une cervelle de pois chiche et tout ce qu'elle sait faire, c'est se faire culbuter dans les bottes de foin». Jean-Pierre Pernaut n'avait guère apprécié et l'avait incendiée au téléphone.

Sylvie Tellier est «adorable»

Vendredi, Nathalie Marquay donnait un autre exemple: «Elle a quand même vendu le faire-part de mon mariage à France Dimanche». L'ex-Miss, désormais chroniqueuse, a indiqué qu'elle n'avait pas invité Geneviève de Fontenay à son mariage avec Jean-Pierre Pernaut car elles étaient en froid à ce moment-là.

«Mais j'avais invité son amie et j'ai su qu'elle avait piqué le faire-part à sa copine et bizarrement, le lendemain, c'était dans France Dimanche». Alors «Geneviève arrêtez de nous casser les c*******! J'en ai marre ! (…) Sylvie Tellier, il faut arrêter de lui taper dessus, elle est adorable et elle fait ce qu'elle peut!»

Chroniqueuse de «m****»

Un discours qui n'a évidemment pas plu à la principale intéressée qui a tout de suite dégainé un communiqué au site jeanmaarcmorandini.com: «Je savais qu'elle était une Miss France sans intérêt, sans éducation ni talent. J'ai, en plus, constaté qu'elle n'avait aucune classe et était vulgaire», a-t-elle indiqué avant de la traiter de chroniqueuse de «m*rde».

Et la Dame au chapeau se montrant dure, voire cruelle: «Sans Miss France, pas de rencontre ni mariage avec Jean-Pierre Pernaut. Sans Miss France, pas de place à l'hôpital de Villejuif pour soigner sa leucémie avec un professeur reconnu» (...) Jamais personne ne m’a aussi violemment manqué de respect et insulté en 68 ans de carrière (...) Elle a fait honte à l'Organisation Miss France et à la France entière. (…) Pour moi, elle est rayée de l'histoire».

(mc/L'essentiel)

Ton opinion