Evénement au Luxembourg – Elle boucle l'ING Marathon sur son balcon au Nigeria
Publié

Événement au LuxembourgElle boucle l'ING Marathon sur son balcon au Nigeria

LAGOS/LUXEMBOURG - Le marathon de Luxembourg annulé, la Nigériane Dayo Akinbode l'a couru, le jour même, sur son balcon à Lagos.

Depuis deux ans, la Nigériane Dayo Akinbode, 53 ans, s'est fixé un énorme défi: courir un marathon dans tous les pays du monde. Son tableau de chasse a déjà de l'allure avec 60 pays. Elle comptait sur le printemps 2020 pour ajouter huit villes à sa collection, dont Luxembourg le 23 mai. Mais le coronavirus en a décidé autrement. Confinée depuis mi-mars, elle a décidé de courir, à la date prévue, les huit courses où elle était inscrite sur le petit balcon de dix mètres de sa cuisine à Lagos.

Le 23 mai, elle s'est donc lancée vers 18h pour quelque 2 000 allers et retours, mesurés via l'application Strava. «C'est beaucoup plus dur qu'un vrai marathon avec des volontaires pour vous ravitailler, des gens qui vous encouragent, le paysage. J'habite au 4e étage et je ne vois que des toits. C'est très ennuyeux. La première fois, la voisine du 6e, inquiète, m'a demandé si tout allait bien. Puis j'ai eu des supporters dans l'immeuble», sourit la Nigériane, qui a bouclé son ING Marathon vers 2h du matin après 7h13 d'effort. Cette année, Dayo a couru 894 km, plus de 330 à domicile.

«Je ne vais pas très vite», avoue l'athlète dont le record sur marathon est de 4h43', 6h04' sur son balcon. «Mais je progresse j'avais fini le premier à la maison en 8h23'!». Désormais autorisée à courir dehors, elle a déjà coché l'édition 2021 au Luxembourg, et voudrait voir en vrai «la cathédrale Notre-Dame et le Palais grand-ducal».

(Nicolas Martin/ L'essentiel)

Ton opinion