Maternité tardive – Elle devient mère à 62 ans
Publié

Maternité tardiveElle devient mère à 62 ans

Une psychiatre bulgare de 62 ans a mis au monde ses premiers enfants, des jumelles, suite à une fécondation in vitro, établissant un nouveau record national, rapporte le quotidien 24 Tchassa mercredi.

Krasimir Dimitrova, 62 ans, a accouché par césarienne le 5 mai de deux petites filles.

Krasimir Dimitrova, 62 ans, a accouché par césarienne le 5 mai de deux petites filles.

dr

Krasimir Dimitrova a accouché par césarienne le 5 mai de deux petites filles à Ruse (dans le nord de la Bulgarie), Mary et Jacqueline, pesant chacune moins d'un kilogramme. Elle devait initialement donner naissance à des triplés mais les médecins qui la suivaient, ont retiré un embryon. «L'âge n'était pas un obstacle pour moi. Je voulais tellement avoir des enfants», a-t-elle raconté au quotidien 24 Tchassa.

Les autorités avaient auparavant rejeté ses demandes d'adoption, a souligné, Mme Dimitrova qui doit bientôt prendre sa retraite. «Je ne veux pas regarder trop loin dans l'avenir, j'espère que les filles iront bien», a-t-elle ajouté.

Interrogé par l'agence BTA, le Dr Georgy Hubchev qui l'a accouchée, a précisé que Krasimir Dimitrova était la deuxième sexagénaire au monde à donner naissance à des jumeaux après une fécondation in vitro. Selon lui, six autres sexagénaires ont accouché d'un seul bébé. L'Indienne Omkari Panwar détient le record de l'accouchement le plus tardif: elle a donné naissance à des jumeaux en 2008 à l'âge de 70 ans.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion