Drame: Elle meurt dans son sommeil en retournant en avion au Royaume-Uni

Publié

DrameElle meurt dans son sommeil en retournant en avion au Royaume-Uni

Helen Rhodes a perdu connaissance lors d’un vol entre Hong Kong et Londres, à côté de son mari et de ses enfants. Sa dépouille a été évacuée à l’aéroport de Francfort.

La malheureuse et sa famille habitaient à Hong Kong, depuis quelques années.

La malheureuse et sa famille habitaient à Hong Kong, depuis quelques années.

Getty Images/iStockphoto

Helen Rhodes (46 ans) rentrait au Royaume-Uni avec sa famille, après plus de quinze ans passés à l’étranger. Elle a été trouvée inconsciente quelques heures après le début du vol, parti de Hong Kong le 5 août. «Helen est décédée dans son sommeil, sur son siège», explique son amie Jayne Jeje, citée par le quotidien britannique The Guardian. «Bien que cela ait été extrêmement traumatisant pour son mari et ses deux enfants, ils ont tous eu le temps de lui dire ce qu’ils avaient besoin de lui dire».

L’avion a dû atterrir à Francfort, en Allemagne, pour que la dépouille soit évacuée. Le mari d’Helen, Simon, et leurs deux enfants, Nathan et Emma, ont continué leur vol jusqu’à Londres. Le retour d’Helen au pays, avec la visite prévue de sa famille, aurait été son premier voyage depuis le début de la pandémie.

«Ses enfants sont avec leurs grands-parents. Je n’ose pas penser à quel point cela doit être horrible pour eux…»

John Moore, un voisin

Cette sage-femme, explique un autre quotidien britannique, The Mirror, appartenait à un groupe très soudé, Tung Chung Mums, «où plus de 200 femmes s’adressaient à elle pour des conseils médicaux» et dirigeait également sa propre entreprise de fabrication d’accessoires sur mesure.

Récolte de fonds

Son amie Jayne Jeje a lancé une récolte de fonds sur le site GoFundMe, pour aider la famille à faire face aux frais pour le rapatriement du corps et les obsèques. Ce mardi, l’appel a permis de récolter plus de 18 000 livres sterling sur un objectif de 20 000 (soit 21 300 euros sur un peu plus de 23 600) et les amis et sympathisants ont inondé le site d’hommages émouvants. Cité par The Guardian, Ken Chu a écrit: «Je fais partie de l’équipage du vol, je vous souhaite le meilleur pour vous et vos enfants». Une personne a témoigné que «si quelqu’un avait besoin d’un coup de main, Helen était toujours en tête de file».

John Moore, un de leurs voisins de longue date en Angleterre – où ils rentraient chaque été, sauf pendant la pandémie – parle d’«une terrible tragédie». «Selon sa mère, qui est passée chez moi ce matin, ils pensent qu’elle a eu une crise cardiaque. Ses enfants sont avec leurs grands-parents. Je n’ose pas penser à quel point cela doit être horrible pour eux…»

Helen Rhodes et son mari Simon avaient décidé de rentrer au Royaume-Uni avec leurs enfants, Nathan et Emma.

Helen Rhodes et son mari Simon avaient décidé de rentrer au Royaume-Uni avec leurs enfants, Nathan et Emma.

GoFundMe
(ftr)

Ton opinion

3 commentaires