Etats-Unis: Elle ouvre le feu dans un aéroport de Dallas

Publié

États-UnisElle ouvre le feu dans un aéroport de Dallas

Une femme de 37 ans a semé la panique à l’aéroport de Dallas Love Field après avoir sorti un pistolet et commencé à tirer. Un agent l’a neutralisée en lui tirant dans les jambes.

Une trentenaire a ouvert le feu lundi à l’aéroport de Dallas Love Field (ci-dessus), semant la panique parmi les passagers.
Texas Nurse Infected With Ebola Transferred To Maryland

Twitter

Une femme a ouvert le feu lundi dans un aéroport du Texas, un événement qui n’a pas fait de blessés mais a causé la panique parmi les passagers. Un agent a neutralisé la forcenée en lui tirant dans les jambes. Placée en état d’arrestation, elle a été transférée à l’hôpital. Aucune autre victime n’est à déplorer, selon le chef de la police.

Peu avant 11h (18h au Luxembourg), la femme de 37 ans s’est présentée près des comptoirs à l’aéroport Dallas Love Field, puis s’est rendue dans les toilettes, a rapporté le chef de la police de Dallas Eddie Garcia lors d’un point presse. Elle en est ressortie la tête couverte par «une capuche», a sorti un pistolet et a commencé à tirer plusieurs coups «a priori vers le plafond», pour un mobile qui reste inconnu, a-t-il ajouté.

Les tirs ont déclenché le chaos dans l’aéroport, très fréquenté en cette période estivale. Les passagers ont couru, crié ou se sont mis à l’abri, ont rapporté les médias locaux. Les vols ont été temporairement suspendus, le temps que le calme revienne. Les États-Unis sont encore sous le choc d’une série de tueries par armes à feu sanglantes, notamment dans un supermarché fréquenté par des Afro-Américains (10 morts, 14 mai), l'école d'Uvalde, au Texas (21 morts, le 24 mai) ou un défilé de la fête nationale (7 morts, le 4 juillet).

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires