Au Luxembourg – Elle sera la première femme à la tête de la Fedil

Publié

Au LuxembourgElle sera la première femme à la tête de la Fedil

LUXEMBOURG - La Belge Michèle Detaille, 61 ans, a été proposée à la présidence de la Fedil mercredi. Une première pour une femme, et pour une non-Luxembourgeoise.

20160111_HM_LUXEMBOURG/GARE_  Interview simultanée de michèle detaille et laura fontani. Deux femmes chef d'entreprise.
PHOTO: Hervé Montaigu

20160111_HM_LUXEMBOURG/GARE_ Interview simultanée de michèle detaille et laura fontani. Deux femmes chef d'entreprise.
PHOTO: Hervé Montaigu

Editpress/Hmontaigu

Petite révolution à la Fedil! Michèle Detaille va, sauf retournement de situation, prendre la place de Nicolas Buck en tant que président de l’organisation patronale. Un symbole pour plus d'une raison. La Belge de 61 ans sera la première femme à diriger la Fedil, la première présidente non-Luxembourgeoise aussi.

En partance pour la présidence de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL) après le départ de Michel Wurth, Nicolas Buck a lui-même partagé l'information sur son compte Twitter mercredi. Michèle Detaille a été proposée à ce poste par le conseil d'administration. Reste désormais à l'assemblée générale à entériner ce choix. L'entrée en fonction de la nouvelle présidente est prévue pour le mois d'avril.

Au conseil d'administration de la Fedil depuis 2005, vice-présidente depuis l'année dernière, Michèle Detaille est directrice générale du groupe industriel Alipa, basé à Wiltz et spécialisé dans l'emballage et le matériel de levage. Pour l'anecdote, elle a également été à 25 ans le plus jeune bourgmestre de Belgique, en 1983, à Vaux-sur-Sûre.

(th/L'essentiel)

Ton opinion