Aux Etats-Unis – Elle soutient son petit frère en pleine chimio

Publié

Aux États-UnisElle soutient son petit frère en pleine chimio

Une mère de Princeton au Texas, partage l'émouvant cliché de sa fille soutenant son petit frère atteint d'une leucémie.

Aubrey soutient son petit frère atteint d'une leucémie.

Aubrey soutient son petit frère atteint d'une leucémie.

Kaitlin Burge

En 2018, la famille Burge a été frappée par la maladie. Beckett, leur fils âgé de quatre ans, a été diagnostiqué d'une leucémie lymphoïde chronique qui attaque les cellules du sang produites par la moelle osseuse.

Depuis cette annonce tragique, Kaitlin Burge, la mère de Beckett, partage le suivi de la maladie de son fils sur Facebook. Sur l'une des images, on voit Beckett accompagné de sa sœur aînée à peine plus grande que lui, en train d'épauler son petit frère. Cette photo déchirante fait le tour du web et rappelle que la maladie n'affecte pas seulement les patients, mais aussi leur entourage.

«Son frère, son meilleur ami»

Dans une publication qui date du 3 septembre, Kaitlin explique à quel point il a été difficile pour Aubrey de voir son petit frère s'affaiblir de jour en jour. «Mes deux enfants sont passés des jeux aux chambres froides des hôpitaux. Ma fille a vu son frère partir en ambulance, elle a vu une douzaine de docteurs lui mettre un masque sur le visage, le piquer avec des aiguilles... le tout pendant que nous assistons à ça, impuissants».

Sans comprendre ce qui arrivait à son meilleur ami, Aubrey a pourtant été très présente pour Beckett et l'a accompagné tout au long de sa maladie. «Elle n'était pas sûre de ce qu'il se passait. Tout ce qu'elle savait était que quelque chose n'allait pas avec son frère, son meilleur ami. Elle a passé beaucoup de temps à ses côtés aux toilettes quand il était malade. Elle était là».

Kaitlin explique que si elle a tenu à ce qu'Aubrey assiste à ces moments douloureux, c'était dans le but de montrer l'importance du soutien familial dans la maladie. «Les enfants ont besoin de se soutenir les uns les autres. Et le plus important est de le montrer, indépendamment de la situation».

(sl/L'essentiel)

Ton opinion