Chirurgie esthétique: Elle tatoue ses yeux en vert pour ressembler à Rihanna

Publié

Chirurgie esthétiqueElle tatoue ses yeux en vert pour ressembler à Rihanna

Une jeune Française de 22 ans a tatoué sa cornée pour passer du marron au vert. L’objectif? Avoir le même regard que son idole.

par
Nina Seddik
Une jeune Française de 22 ans s’est fait tatouer les yeux en vert pour ressembler à Rihanna.

Une jeune Française de 22 ans s’est fait tatouer les yeux en vert pour ressembler à Rihanna.

Instagram badgalriri

Qui n’a jamais rêvé de changer la couleur de ses yeux pour voir ce à quoi il ou elle ressemblerait? Pour ce faire, la plupart des gens misent sur des solutions temporaires, comme des lentilles. Néanmoins, certaines personnes - ils seraient un millier en France - décident de miser sur la kératopigmentation. Cette intervention délicate, que seule une dizaine d’ophtalmologues au monde propose, consiste à tatouer la cornée en la découpant au laser pour créer un petit tunnel dans lequel un pigment est inséré. Réalisée sous anesthésie locale en moins d’une heure, cette opération au laser est irréversible.

Ressembler à tout prix à Rihanna 

Parmi ce millier de Français, Sherine. L’opération de la jeune femme de 22 ans, qui souhaite avoir les yeux verts pour ressembler à Rihanna, a été documentée par M6 et diffusée dimanche 15 janvier dans l’émission «Zone interdite» (voir publication ci-dessus). «Changer la couleur de sa cornée, ce n’est pas quelque chose d’anodin, avertit le photographe chez qui la jeune femme est allée immortaliser le marron naturel de ses yeux avant le jour J. La changer, c’est comme si tu changeais ton identité.» Une mise en garde qui n’a pas suffi à faire fléchir la détermination de la jeune femme à passer sous le laser pour essayer de ressembler à tout prix, ici 7500 euros à la chanteuse barbadienne.

Les dangers

La technique de la kératopigmentation ayant été réalisée pour la première fois en 2013, on manque encore de recul par rapport à son efficacité sur le long terme. Par ailleurs, l’intervention n’est pas sans risques. Sécheresse oculaire, sensibilité accrue au soleil, infections et même cécité peuvent survenir.

Voudriez-vous tenter la kératopigmentation?

Ton opinion

11 commentaires