En Allemagne – Elle tricote pour dénoncer les retards des trains

Publié

En AllemagneElle tricote pour dénoncer les retards des trains

Une usagère a trouvé un moyen original d'illustrer les défaillances des transports ferroviaires régionaux à Munich.

En achetant l'écharpe, la Deutsche Bahn a promis d'améliorer sa ponctualité.

En achetant l'écharpe, la Deutsche Bahn a promis d'améliorer sa ponctualité.

DR

La pièce de laine n'a rien d'un accessoire de luxe, et pourtant, l'écharpe fabriquée par une habitante de Munich s'est vendue 7 550 euros. C'est que ce tricot tricolore long de 1 mètre 20 a toute une histoire. Claudia Weber, 55 ans, l'a fabriqué tout au long de l'année 2018 afin de comptabiliser les retards du train régional qu'elle emprunte tous les jours. Une rangée de laine grise pour les retards de moins de 5 minutes, une rose pâle pour ceux de 5 à 30 minutes, une rouge au-­delà.

«Le rouge est la couleur dominante. Défaillances de portes, pannes, problème de cadence... Huit pelotes y sont passées», a écrit Sara Weber, la fille de Claudia, dans un tweet devenu viral.

Le succès de l'«écharpe des retards» a été tel que Claudia a décidé de la vendre sur eBay. Et surprise: c'est la Deutsche Bahn (DB), la compagnie nationale de chemin de fer, qui a remporté l'enchère mercredi, rapportent les Badische Neueste Nachrichten. L'argent n'est pas destiné à Claudia; cette dernière avait d'emblée prévu de le verser à la Bahnhofs­mission, organisme d'assistance aux voyageurs.

(L'essentiel/arg)

Ton opinion