En Croatie – Elle tue son fils de 3 ans pour partir en vacances

Publié

En CroatieElle tue son fils de 3 ans pour partir en vacances

Une trentenaire, qui voulait se faire un petit voyage en Macédoine, a étouffé son enfant de 3 ans et fait croire à sa disparition. Elle a été condamnée à 33 ans de prison.

Une mère croate a été condamnée, en appel, à 33 ans de prison pour le meurtre de son enfant de 3 ans, survenu en avril 2018. Parce qu'elle voulait partir en vacances en Macédoine, Chiara Pasic a tué son fils avec l'aide d'une «complice» âgée de 15 ans. L'adolescente a maintenu un oreiller sur le visage du garçonnet pendant que sa mère lui tenait les bras et les pieds.

Après la mort de l'enfant, cette mère célibataire aujourd'hui âgée de 33 ans s'est débarrassée de son corps dans une rivière à Pula, sur la péninsule istrienne. Chiara Pasic a ensuite appelé la police pour signaler la disparition de son fils, précisant qu'elle l'avait vu pour la dernière fois sur une place de jeux. Les autorités ont rapidement eu des doutes, et la meurtrière est passée aux aveux après plusieurs heures d'interrogatoire, rappelle le «Sun».

Planification et cruauté

Elle a par ailleurs indiqué aux enquêteurs où elle avait jeté le corps de son petit. À la lecture du verdict lors de son premier procès, la trentenaire est restée impassible. Condamnée à 33 ans de prison et 2 ans en hôpital psychiatrique, la Croate a fait appel, jugeant cette décision injuste. Sa complice, elle, a écopé d'une peine de 3 ans dans un centre de détention pour mineurs à Pozega (est).

À l'issue du procès en appel, la Cour Suprême a estimé que l'accusée avait fait preuve d'une telle planification, d'une telle persistance et d'une telle cruauté que la sentence du premier procès était totalement justifiée. La peine a donc été maintenue.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion