Contre le culte de la minceur – Elle veut des personnages de Disney plus gros

Publié

Contre le culte de la minceurElle veut des personnages de Disney plus gros

Une ado américaine a lancé une pétition pour que les studios créent des héroïnes à la silhouette moins fine. Elle a déjà récolté plus de 25 000 signatures.

La pétition de Jewel Moore a déjà récolté 25 000 signatures.

La pétition de Jewel Moore a déjà récolté 25 000 signatures.

Capture d'écran change.org

«Je m'appelle Jewel, je suis étudiante et j'ai initié ce projet car je suis une femme "plus-size". Je sais que de nombreuses filles dans mon cas manquent de confiance en elles et ont besoin d'un personnage rond dans les médias, véhiculant une image positive». Jewel Moore, 16 ans, vient de l'État de Virginie. Elle est à l'origine d'une pétition demandant que Disney imagine désormais des princesses en surpoids.

Selon la jeune femme, les films de Walt Disney ont une grande influence sur les enfants, surtout les filles. Elle pense qu'une héroïne ronde aussi «brillante, incroyable et inoubliable que les autres» apporterait beaucoup à celles qui sont bombardées par des images qui les font se sentir grosses et moches.

Des poignets de la taille des yeux

Plusieurs études ont déjà démontré que la mise en place des stéréotypes commençait dès le plus jeune âge. Des chercheurs d'une université dans le New Jersey ont par exemple indiqué que les fillettes préféraient les poupées minces aux grosses. De leur point de vue, ces dernières seraient plus tristes, fatiguées et sans amis.

Fin décembre, le site The Society Pages pointait du doigt les proportions des personnages de plusieurs dessins animés. Il notait que les poignets des femmes sont souvent ridiculement fins par rapport à ceux des hommes. Dans «La Reine des neiges», les poignets d'Elsa et Anna sont même plus petits que leurs yeux.

(L'essentiel/mag)

Ton opinion