Festival On Stéitsch – Elles danseront sur de la K-pop sur scène

Publié

Festival On StéitschElles danseront sur de la K-pop sur scène

LUXEMBOURG - Samedi, les jeunes artistes du cru se relayeront aux Rotondes pour le festival On Stéitsch, dont les filles de Key to Arts.

Les Luxembourgeoises de Key to Arts ont choisi de danser sur de la K-pop.

Les Luxembourgeoises de Key to Arts ont choisi de danser sur de la K-pop.

«Une de mes amies avait un coup de cœur pour un chanteur de K-pop. C’est comme cela qu’on a pris goût à cette musique populaire auprès des jeunes de Corée du Sud et qu’on a décidé de monter un groupe de danse au Luxembourg», détaille Tatiana Cravid, 18 ans. Samedi après-midi, les filles de Key to Arts, qui sont désormais au nombre de dix, âgées de 14 à 23 ans, se produiront lors de la 11e édition du festival On Stéitsch, organisée aux Rotondes par le Service national de la jeunesse (SNJ).

Près d’une cinquantaine de jeunes artistes, collectifs et groupes de musique du pays goûteront aux joies de la scène pour le plus grand plaisir des spectateurs. Ils officieront dans des styles variés, proposeront des expositions de photos et de peintures et des ateliers.

Key to Arts sont des habituées des scènes luxembourgeoises. Elles tournent maintenant depuis deux ans après s’être rencontrées sur Internet. «On s’est beaucoup investies pour créer et répéter nos chorégraphies, et se composer un style. Maintenant, j’aimerais trop participer à des battles de K-pop en France ou en Allemagne. Mais ça n’est pas garanti car nous partons toutes les unes après les autres à l’université».

On Stéitsch
Samedi, dès 14h, aux Rotondes.

(Séverine Goffin/ L'essentiel)

Ton opinion