«Pékin Express» sur M6: «Elles nous attendaient les sal*pes»: Valérie Trierweiler fulmine

Publié

«Pékin Express» sur M6«Elles nous attendaient les sal*pes»: Valérie Trierweiler fulmine

L'ex-première dame de France n'a pas mâché ses mots contre Inès Reg et sa sœur. Les noms d'oiseaux ont fusé entre les deux équipes.

La guerre est déclarée entre Valérie Trierweiler et Inès Reg.

La guerre est déclarée entre Valérie Trierweiler et Inès Reg.

L'émission de la semaine dernière avait mis en lumière les tensions entre la journaliste Valérie Trierweiler et l'humoriste Inès Reg. Celle diffusée mercredi ne laisse plus de doutes: les deux femmes ne partiront pas en vacances ensemble!

L'humoriste n'a guère apprécié l'attitude de l'ex-première dame de France quand sa voiture l'a dépassée. «C'est marrant parce que les coucou qu'on a avec Xavier et Yoann (NDLR: Xavier Domergue et Yoann Riou) sont amicaux. On se donne de la force», explique-t-elle face caméra. «Elle, ne donne pas de la force. Ce n'est pas amical. C'est vraiment: ''Coucou le peuple, oui, je suis en train de vous ken, like d'habitude''»

Une imitation qui a fait beaucoup rire les internautes, pas tendres avec l'ex-compagne de François Hollande et qui ont été ravis qu'Inès et sa sœur Anaïs brandissent le drapeau rouge, qui a contraint Valérie Trierweiler et son amie Karine à s'arrêter quinze minutes. «Elles nous attendaient les sal*pes», s'est-elle emportée. «Elles ont décidé de nous éliminer. Si on avait eu le drapeau rouge, on n'aurait pas perdu du temps à attendre une équipe pour l'emmerder». Mauvaise journée pour le binôme qui a notamment dû faire face à la blessure de Karine, bousculée par un éléphant pendant une épreuve.

(mc)

Ton opinion

1 commentaire