Après la «bagarre Nutella» – Elles se battent pour des paquets de couches

Publié

Après la «bagarre Nutella»Elles se battent pour des paquets de couches

METZ - Les forces de l'ordre ont dû intervenir dans un supermarché de la banlieue messine à cause d'une promotion sur une célèbre marque de couches-culottes.

Les couches étaient en promotion.

Les couches étaient en promotion.

DR

Les consommateurs seraient-ils devenus fous? Après l'hystérie autour des pots de Nutella en promotion, c'est un paquet de couches-culottes Pampers qui a provoqué une émeute. Ce mardi matin, le personnel de l'Intermarché de Vallières, en périphérie de Metz, a dû appeler les forces de l'ordre pour ramener le calme dans le magasin, rapportent nos confrères du Républicain lorrain.

Le paquet de couches était vendu 7,18 euros au lieu de 23,95 euros, soit une remise de 70%. «C’était l’horreur! C’est devenu ingérable. Environ 250 personnes étaient présentes à l’ouverture spécialement pour acheter des couches. Des femmes se sont battues, nous avons été contraints d’appeler les forces de l’ordre. Le personnel était à bout», a confié la gérante du magasin au quotidien lorrain.

La promo s''inscrit dans le cadre de l'opération «Les 4 semaines les moins chères de France», lancé par Intermarché il y a 15 jours. Pas sûr qu'il n'y ait pas d'autres émeutes pour d'autres produits. Ce sera en présence des forces de l'ordre à Vallières. À noter que suite à la «bagarre Nutella», La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a décidé d'enquêter sur la légalité d'une telle promotion.

(MC/L'essentiel)

Ton opinion