Confiance en soi: Elles se maquillent pour accoucher

Publié

Confiance en soiElles se maquillent pour accoucher

Sur TikTok les vidéos de femmes se maquillant avant d’accoucher cumulent 81,3 millions de vues. Une manière pour elles de booster leur estime de soi.

par
Lauren Cavin-Hostettler
Le maquillage permet à de nombreuses femmes de se sentir à nouveau elles-mêmes après avoir accouché.

Le maquillage permet à de nombreuses femmes de se sentir à nouveau elles-mêmes après avoir accouché.

Pexels Alena Darmel

Fond de teint, mascara, rouge à lèvres et brushing: voici la mise en beauté réalisée par un nombre croissant de femmes juste avant d’accoucher. Cette tendance est apparue sur les réseaux sociaux après que la candidate de télé-réalité américaine Heidi Montag s’est filmée en train de se faire maquiller à la maternité, en novembre dernier.

Si pendant longtemps, la mise en beauté avant et après l’accouchement semblait être l’apanage des stars, ce n’est aujourd’hui plus le cas. Depuis la publication de Heidi Montag sur TikTok, le hashtag #birthingmakeup est devenu viral et les vidéos le mentionnant comptent plus de 81,3 millions de vues. Coiffure ou maquillage, de nombreuses femmes postent leur routine beauté avant d’entrer en salle d’accouchement. Celle de @laedout a recueilli plus de 3,5 millions de likes.

Se sentir à nouveau soi-même

«Découvrir cette tendance sur TikTok m’a donné l’impression que mon instinct de vouloir me maquiller à la naissance de ma fille était normal, que je n’étais pas extraordinairement vaniteuse ou égocentrique, que j’étais juste un être humain qui voulait se sentir au mieux après ce que je pensais être une expérience éreintante», analyse une internaute. Car si l’on pouvait s’attendre à une avalanche de haine à l’encontre de ces femmes, c’est tout autre chose qui s’est produit. Dans les commentaires, elles sont nombreuses à partager leurs propres expériences et ressentis après l’accouchement: «Je déteste toutes les photos de moi avec mon garçon dans les premières semaines et après l’accouchement parce que j’ai l’air si lessivée», «Je n’ai pas porté de maquillage lorsque j’ai donné naissance à mon premier enfant, mais aujourd’hui, je ne supporte pas de regarder ces photos car j’y ai l’air tellement brisée et vidée.»

Aimeriez-vous porter du maquillage à la maternité?

Ces mères racontent que porter du maquillage leur a redonné confiance: «C’était une expérience tellement heureuse, mais les photos du moment ne le montrent pas du tout. Pour mon deuxième accouchement, j’ai donc décidé de me maquiller», «Pour moi, mettre du fond de teint, de l’autobronzant, du mascara et du rouge à lèvres m’a permis de me sentir à nouveau moi-même après l’accouchement.»

Cacher la douleur

Toutefois, certaines regrettent cette injonction faite aux femmes d’être présentables en toutes circonstances, comme l’actrice Keira Knightley, qui écrivait en 2018 à propos de Kate Middleton: «Elle est sortie de l’hôpital sept heures après la naissance, avec le visage maquillé et des talons hauts. Cela participe à l’idée qu’il faut cacher notre douleur, nos corps qui se déchirent, nos seins qui fuient, nos hormones qui se déchaînent. Et n’être que belle et élégante.» Pourtant, au final, la décision de se maquiller pendant ou après l’accouchement appartient à chacune.

Ton opinion

9 commentaires