Rachat en vue – Eminence va passer sous pavillon israélien

Publié

Rachat en vueEminence va passer sous pavillon israélien

La marque française, spécialisée dans les sous-vêtements pour hommes, va être rachetée par le groupe Delta Galil Industries. La transaction est évaluée à 125 millions d'euros.

La marque a beaucoup joué sur l'argument de vente «Made in France».

La marque a beaucoup joué sur l'argument de vente «Made in France».

Capture d'écran Eminence

Eminence, fabricant français de sous-vêtements essentiellement pour hommes, s'apprête à être racheté par le groupe textile israélien Delta Galil Industries, qui a signé une option d'achat, selon un communiqué des deux sociétés publié lundi. Selon le journal financier israélien Globes, le prix de la transaction, qui doit être finalisé au troisième trimestre, devrait s'élever à 125 millions d'euros.

Fondé en 1944 à Nîmes, Eminence a réalisé l'an dernier environ 99 millions d'euros de ventes nettes, essentiellement à travers ses lignes de sous-vêtements masculins (87%) et très majoritairement sur le marché français (79%). Outre sa marque haut de gamme du même nom, le groupe possède également la marque grand public Athena, qui génère l'essentiel de ses recettes, ainsi que Liabel en Italie, et a également des activités de sous-traitance.

Cette acquisition va permettre à Delta Galil de se développer sur les marchés français et italien, dans lesquels ses activités étaient jusqu'à présent limitées. Ce géant israélien du textile, présent à la fois dans la fabrication et la distribution, a réalisé l'an dernier près de 1,4 milliard de dollars de ventes dans le monde (+16%), pour un bénéfice net annuel de 49 millions de dollars. Au-delà de ses propres marques, Delta Galil confectionne aussi des vêtements pour de nombreux distributeurs comme l'américain Walmart, les britanniques Tesco et Marks & Spencer ou encore le français Etam, ainsi que sous différentes licences (dont Nike, Puma, Lacoste et Calvin Klein).

(L'essentiel/afp)

Ton opinion