Téléphonie – Emporia lance un appel au marché des seniors
Publié

TéléphonieEmporia lance un appel au marché des seniors

LUXEMBOURG - Et pourquoi la génération du «papy boom» ne disposerait pas d'un mobile adapté?

Touches plus grosses, menus simplifiés, compatible avec les appareils auditifs, le téléphone senior est né avec Emporia.

Touches plus grosses, menus simplifiés, compatible avec les appareils auditifs, le téléphone senior est né avec Emporia.

Au début, on en sourit. «Ah oui, un téléphone pour les anciens. Y a un haut-parleur surpuissant dedans, c'est ça?». Et puis, on écoute Kœn Delaet faire l'article de la gamme de mobiles Emporia dédiée aux seniors. Pragmatique, la société autrichienne a développé ses appareils en constatant que cette «niche d'âge» avait des besoins mais guère d'offres. «On estime à 2 millions le nombre de plus de 65 ans entre Belgique et Luxembourg. Ne me dites pas qu'ils cherchent le dernier modèle miniature sorti!», interpelle le manager responsable de la diffusion de la marque au BeLux.

Alors oui, les appareils Emporia sont de taille respectable, avec des touches agrandies, des caractères bien visibles à l'écran et alors? «L'idée, c'était de proposer un mobile simple en pratique et facile en prise en main». Le reste n'est que gadgets… Utile parfois comme sur ce modèle qui dispose d'un système d'alerte de cinq numéros (famille, voisin, médecin, secours, etc.) en cas d'urgence.

Depuis le lancement côté BeLux, voilà un peu moins de deux ans, Emporia n'a pas de raisons de se plaindre. Distribuée via LuxGSM et Tango, la firme place en moyenne 300pièces chaque mois au Grand-Duché, pour 1200 en Belgique. Un jeu d'enfant!

Patrick Jacquemot

Ton opinion