Trafic frontalier – En face de Belval, Micheville prépare sa mue

Publié

Trafic frontalierEn face de Belval, Micheville prépare sa mue

AUDUN-LE-TICHE - Le visage de la frontière française du côté d’Audun-le-Tiche et

Villerupt va se transformer.

«Nous entrons dans la phase opérationnelle», explique Jean-Christophe Courtin, le directeur général de l’établissement public d’aménagement Alzette-Belval (EPA). La première zone, parmi les 217 hectares classés opération d’intérêt national, à sortir de terre se situe entre Villerupt et Audun-le-Tiche, juste avant la zone d’activité commerciale d’Audun en venant de Villerupt. Ce sera l’Ecoparc.

Quelque 300 logements y sont prévus, et notamment des unités pour les étudiants de l’Université de Belval ainsi que plusieurs dizaines de logements sociaux construits par la société Logi’Est.

Les travaux devraient débuter à la fin de cette année, si la météo le permet. Outre de nouveaux logements et la réalisation d’espaces verts le long de l’Alzette, le projet Ecoparc prévoit la restauration de l’ancien laboratoire d’ArcelorMittal où l’EPA ainsi que la Communauté de communes Pays Haut Val-d’Alzette prendront leurs quartiers. Un pôle culturel mais aussi 1 500 logements supplémentaires sont prévus à des horizons plus ou moins lointains (entre 2018 et 2022).

(Patrick Théry/L'essentiel)

Ton opinion