Au Luxembourg et ailleurs: En panne sur l'autoroute? Ne restez pas dans la voiture

Publié

Au Luxembourg et ailleursEn panne sur l'autoroute? Ne restez pas dans la voiture

LUXEMBOURG – L'espérance de vie d'un piéton sur l'autoroute est de dix minutes. La Sécurité routière rappelle quelques consignes de base en cas de problème, alors même qu'une jeune femme a été fauchée jeudi.

En cas d'arrêt sur l'autoroute, mettez-vous au plus vite derrière la glissière de sécurité et appelez les secours.

En cas d'arrêt sur l'autoroute, mettez-vous au plus vite derrière la glissière de sécurité et appelez les secours.

Jeudi soir, une jeune femme de 27 ans est morte, fauchée par un camion alors qu'elle s'était arrêtée sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A7 et était sortie de sa voiture. Un drame dont les circonstances exactes ne sont pas encore connues, une enquête étant en cours, mais qui rappelle que l'autoroute est dangereuse pour un piéton. Et souvent létale.

«L'espérance de vie d'un piéton sur l'autoroute est de dix minutes», rappelle Paul Hammelmann, président de la Sécurité routière ASBL. Qui rappelle quelques consignes de base en cas de pépin. Première chose, éviter le plus possible de s'y arrêter. «Mieux vaut prendre une sortie ou aller sur un parking» que de stopper sa voiture sur l'autoroute.

«Ne restez surtout pas dans la voiture»

Paul Hammelmann, président de la Sécurité routière

Mais, «en cas de force majeure», vous ne pouvez vraiment pas continuer jusqu'à la bretelle ou aire de repos suivante, arrêtez-vous, autant que possible, sur la bande d'arrêt d'urgence. Et ne lambinez pas! «Prenez votre gilet de sécurité, qui doit obligatoirement être dans l'habitacle, et sortez. Mettez-vous tout de suite derrière la glissière de sécurité, avec toutes les personnes à bord de la voiture», martèle Paul Hammelmann. «Ne restez surtout pas dans la voiture, il faut se mettre en sécurité au plus vite!».

Une fois à l'abri derrière la glissière, appelez les secours. «La grande majorité des autoroutes sont sur les caméras» du CITA (Contrôle et information du trafic sur les autoroutes) mais «mieux vaut appeler, au cas où ils n'auraient pas de visibilité» sur l'endroit où vous vous êtes arrêté. «Ils enverront immédiatement une camionnette pour régler la circulation et signaler votre véhicule».

(jw)

Ton opinion

5 commentaires