Jubilé d’Elizabeth II: En poste devant la cathédrale Saint-Paul, trois soldats s’évanouissent

Publié

Jubilé d’Elizabeth IIEn poste devant la cathédrale Saint-Paul, trois soldats s’évanouissent

Un artilleur canadien, un membre de l’armée de l’air britannique et un garde de la reine ont tourné de l'œil vendredi matin à Londres, peu avant la messe en l’honneur de la reine.

L’un des soldats s’est effondré peu avant l’arrivée du prince Charles à la cathédrale Saint-Paul.

L’un des soldats s’est effondré peu avant l’arrivée du prince Charles à la cathédrale Saint-Paul.

AFP

La température ambiante – 20°C– et le soleil qui régnaient ce vendredi matin à Londres ont eu raison de la résistance de trois soldats devant la cathédrale Saint-Paul. Peu avant le début de la messe en l’honneur d’Elizabeth II et l’arrivée de son fils, le prince Charles, un membre de la RAF (l’armée de l’air britannique), un artilleur canadien et un garde de la reine ont perdu connaissance, rapporte la presse britannique. Plus de peur que de mal: ils ont rapidement été remis sur pied.

Selon le Daily Mail, les trois malaises se sont produits séparément. C’est d’abord le soldat de l’armée de l’air qui s’est affaissé au moment même où la secrétaire d’État britannique Liz Truss grimpait les escaliers de la cathédrale pour assister à la messe. Peu après, le Canadien a tourné de l’œil lui aussi, suivi par le garde royal qui a dû, précise le quotidien, être appuyé contre un mur avant d’être emmené pour un contrôle médical. 

Ces incidents se sont produits peu avant l’arrivée du prince Charles et de Camilla, qui ont ouvert le ballet des invités à la messe. La souveraine, elle, n’a pas participé à l’événement, souffrant d’un «inconfort» suite à la parade de jeudi, a fait savoir Buckingham Palace.

(egr)

Ton opinion

2 commentaires