Euro 2020 – En une minute, ce fan suisse est devenu une star
Publié

Euro 2020En une minute, ce fan suisse est devenu une star

Une double photo, symbolisant les émotions d’un fan pendant le match France-Suisse, lundi soir, à l'Euro, fait le tour du web. L'ascenseur émotionnel!

Ce fut une soirée historique pour l’équipe de Suisse, lundi soir, lorsqu’elle s’est imposée face à l'équipe de France, championne du monde en titre, en huitièmes de finale de l'Euro-2020 (3-3, 4-5 tab). Et le déroulement fou du match n’a laissé personne indifférent. Parmi tous les spectateurs qui ont vécu la rencontre avec intensité, il y en a un qui s’est fait particulièrement remarquer, au point de devenir un mème sur Internet, comme le rapporte 20 Minuten.

Ce sont deux images du supporter qui sont devenues virales. Dans la première, on le voit à la 89e minute, alors que la Suisse est toujours menée 3-2 et que le match semble sur le point de se conclure avec une victoire française. Le spectateur illustre parfaitement ce que beaucoup de fan de la Nati ressentaient à ce moment là, avec un désespoir palpable.

«Le plus beau jour de l’histoire du football suisse»

La deuxième image, quant à elle, survient une minute plus tard, avec le but de l’égalisation offert par Mario Gavranovic. C’est la délivrance pour la Suisse et le supporter qui s’arrache la chemise et hurle sa joie. Comme le souligne 20 Minuten, les images de cet homme sont rapidement devenues virales, au point où même le maire de Londres a partagé le mème sur les réseaux sociaux, qualifiant le supporter «d’homme du match».

L'homme a d'ailleurs été retrouvé par Blick. Il s’agit de Luca Loutenbach, un Jurassien de 28 ans, qui travaille dans le commerce mais qui est aussi pigiste sportif pour le Quotidien jurassien. L’homme est un grand fan de l’équipe de Suisse qu’il a suivie dans les stades «une cinquantaine de fois». Il n’a d’ailleurs raté aucun match de qualification de la Nati pour l’Euro 2020 et suivi les rencontres de la Suisse contre le pays de Galles et la Turquie.

Le Jurassien croule sous les messages depuis lundi soir. Il a expliqué qu’il n’avait pas de réseau pendant le match mais que certains fans autour de lui étaient connectés à Internet et se sont rendus compte de l’ampleur que prenaient ces images. Interrogé par Blick sur son ressenti par rapport au match, le jeune homme raconte: «C’est le plus beau jour de l’histoire du football suisse, n’ayons pas peur des mots. C’est l’accomplissement de l’immense travail de l’ASF, de Petkovic et de toute l’équipe».

(L'essentiel/mat)

Ton opinion